ZORNIK – Lille

Artiste : ZORNIK
Date : 2004-02-14
Lieu : Lille

En collaboration avec Pop access, et quelques jours avant leur premier festival au Splendid de Lille, voici l’interview d’une des têtes d’affiche du deuxième jour, les belges de Zornik, représentés par le chanteur compositeur Koen.

Liability : d’où vient le nom?

Koen : C’est toujours un problème de trouver un nom…après quelques bouteilles de vodka dans une soirée on a trouvé ça. Ça veut rien dire, même en anglais.

Liability : Zornik c’est un groupe d’amis qui compose ensemble ou un projet qui nécessitait plusieurs musiciens?

Koen : on est amis à la base mais c’est moi qui compose tout, à la guitare. Ensuite j’amène mes démos en répétition et c’est le groupe qui donne la version finale. Même les morceaux enregistrés sur ordinateur.

Liability : alterner les chansons "rock" et les balades, c’est le meilleur mélange?

Koen : Oui, je sais pas pourquoi mais ça le fait.

Liability : et sur scène aussi?

Koen : Oui, tout à fait, on alterne les deux.

Liability : Et cela vient de ta manière de composer?

Koen : Oui, si je compose 25 chansons, la moitié sera rythmée, l’autre plus tranquille.

Liability : le disque semble ambitieux, notamment au niveau de la production…

Koen : Oui, c’est très important, car on est que 3. On a besoin de violons, de synthés, de boites à rythmes…c’est un peu un challenge d’améliorer nos morceaux comme ça.

Liability : Quels sont les thèmes de tes chansons?

Koen : c’est un peu les thèmes de ma vie, mon ex ( surtout la deuxième, dommage pour elle…). Ça m’arrive de composer et deux semaines après d’écrire des paroles qui correspondent, selon mon état d’esprit.

Liability : Vous n’êtes pas connus en France, vous vous sentez prêts à percer?

Koen : On est prêt pour tout, l’album va être distribué aux Pays-Bas, en Norvège, au Danemark…pour nous la France est un territoire à conquérir.

Liability : Et s’il faut chanter en français pour ça?

Koen : Pourquoi pas!

Liability : Vous aimeriez avoir la carrière de quelle groupe?

Koen : la nôtre, propre. Celle de Johnny Cash, mais tout ce que je veux c’est de jouer dans plein de pays différents.

Liability : Sur scène, vous êtes aussi à 3?

Koen : Oui, plus les samplers, les triggers…c’est assez rock mais on alterne comme sur l’album avec des chansons plus calmes.

Liability : Peur?

Koen : Non, on a déjà joué dans des pays différents, et ça s’est toujours bien passé. J’espère que le public français sera patient avec nous et je crois que tout va bien se passer.

Merci à Tof de Pop Access.

Lien : http://www.zornik.com
http://www.pop-access.com

Par drezco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.