Venus – Vertigone (2003)

Artiste : Venus
Album : Vertigone
Année de sortie : 2003

Label : EMI / Capitol
Tracklist :

Note : 8

On s’était demandé quel était l’intérêt de sortir un deuxième album live avec un orchestre et cela nous avait quelque peu ennuyé, mais si c’était le tribut à payer pour avoir le droit d’entendre un jour Vertigone, alors cela en valait la peine. Partout, pour ce nouvel opus, on parle de Radiohead. Mais quel Radiohead? Celui de The Bends, celui de OK Computer, ou celui de Kid A et d’Amnesiac? Alors forcément la première écoute est complètement faussée, on n’écoute pas les Belges, on cherche les Anglais. C’est idiot. Il ne faut pas chercher les analogies, il faut juste écouter, et se laisser transporter par cette pop décomplexée et libérée des formats. Seule "Beautiful days" répond à l’exigence des radios et donc de la maison de disque, mais on ne peut pas accabler ce premier single tant il est de bon goût. Il y a pourtant fort à parier qu’à l’instar de "she’s so disco" cette chanson se verra reniée par Marc Huyghens au prochain album.

En tout état de cause, et malgré quelques maladresses (on prie pour que Venus n’utilise plus jamais la slide guitar) ce disque est excellent, regorge de mélodies somptueuses sur des arrangements finement ciselés, souvent cristallins, et comme d’habitude les chants, contre-chants et les chœurs font preuves d’une incontestable inspiration. (et pour votre gouverne, c’est parfois à OK Computer que ce disque peut faire penser)
Hier Venus était un bon groupe avec de bonnes chansons, désormais il s’agit d’un groupe avec un album majeur, duquel nous attendons énormément dans le futur.

Lien :

Par Spada

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.