The Rapture a choisi le Danger

The Rapture a décidé de s’entourer de Danger Mouse (Gorillaz) pour produire leur très attendu second album qui fera suite à Echoes sorti en 2003.

Dans une ambiance plus ensoleillée que le premier album, ce second opus devrait voir le jour vers la fin de l’été.

The Rapture a écrit une trentaine de chansons en 6 mois, après avoir énormément tourné.

En février, le groupe est rentré en studio à New York avec Paul Epworth (Bloc Party, The Futureheads) et Ewan Pearson (énormissime remixeurs). "Ils sont plus, on va dire, de notre style DFA" dit Luke Jenner. Ils ont empaqueté douze morceaux au Sear Sound Studio.

Maintenant, ils sont en studio à LA avec Danger Mouse. "Danger Mouse est sans aucun doute le truc le plus barré qu’on ait fait" explique Jenner. "Ce n’est pas du tout une approche traditionnelle. Il nous traite juste comme des samples. Au lieu que j’aille jouer une partie de guitare, il prend juste un petit loop et l’utilise pour faire un truc qui sonne explosif. Ca ne ressemble même plus à une guitare après qu’il y ait touché. C’est nouveau pour nous".

L’album comportera plus de parties vocales de Mattie Safer que sur le premier album, et le synthé de Gabe Andruzzi sera aussi très présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.