Spinto Band, The – Paris

Artiste : Spinto Band, The
Date : 2006-05-20
Lieu : Paris

The Spinto Band est un groupe à la « cool » venu du fin fond des Etats-Unis. Le Delaware a produit un groupe foutraque composé de 6 geeks musiciens, qui ont les poches remplies de bons morceaux de pop. Sans se prendre au sérieux les Spinto arborent leurs t-shirts de jeux vidéo et n’ont vraiment pas l’air de se prendre la tête.

Liability : Vous êtes contents d’être à Paris ?

The Spinto Band : Ouais, c’est la première fois qu’on joue en France ce soir, et c’est presque complet. Malheureusement on n’a pas eu le temps de visiter Paris, on est arrivés dans l’après-midi d’Amsterdam. On était déjà venus pour des journées promo, et pareil on n’a pas eu de temps pour nous.

Liability : Ca fait combien de temps que vous faites des répets dans un garage ?

The Spinto Band : On a commencé en 96-97, quand on était tous encore très jeunes. On demandait tous des instruments de musique pour Noël et pendant des années, on a expérimenté en s’enregistrant sur un 4-pistes.

Liability : Mais vous êtes encore jeunes non ?

The Spinto Band : Oui, c’est vrai, ça s’échelonne de 19 à 24 ans.

Liability : Vous avez donc commencé votre album sur un 4-pistes ?

The Spinto Band : Non, pas vraiment. Pendant des années on a enregistré plein de merde sur notre 4-pistes. Il y a avait vraiment beaucoup de déchet, mais aussi des bonnes choses qui se dégageaient de tout ça. Nick faisait des démos, et on les bossait tous ensemble pendant les week-ends et les vacances. Je crois que depuis le début on a dû enregistrer 21 K7 de 90 minutes. Tu imagines…

Liability : La tournée, vous aimez ça ?

The Spinto Band : Ca se passe très bien, pour le moment quand on joue en tête d’affiche, c’est pas complet tous les soirs, mais il y a quand même pas mal de monde. Ca fait plaisir. Fin mai on reviendra en Europe, et on va jouer avec les Mystery Jets en Angleterre.

Liability : Et vous avez tourné aux Etats-Unis avec les Arctic Monkeys. Ils sont comment ?

The Spinto Band : Super. Ils sont vraiment cools et toutes les dates de la tournée ont été complètes à craquer. Vu le succès qu’ils ont, ils restent super modestes. Et ils sont timides…nous aussi donc on s’est bien entendu.

Liability : Et vous, votre disque se vend bien ?

The Spinto Band : En France, c’est sorti là je crois. Je ne sais pas du tout comment ça se passe au niveau des ventes. En fait je ne sais même pas s’il est sorti dans les autres pays d’Europe.

Liability : Le prochain est déjà en route ?

The Spinto Band : Pour le moment on tourne, pour le prochain je ne sais pas du tout quand ça se fera. Peut-être en début d’année prochaine si on trouve du temps pour s’enfermer en studio. Maintenant qu’on a fini les études, ça sera plus simple.

Liability : Vous avez arrêté les études ?

The Spinto Band : Oui, il n’y en a qu’un seul dans le groupe qui n’a pas encore fini.

Liability : Comment / pourquoi vous avez signé avec Virgin ?

The Spinto Band : Virgin nous a contacté il y a longtemps, et c’était les plus cools, ceux qui ont compris comment on fonctionnait. Très vite, on s’est aperçu qu’on s’entendrait bien avec les gens qui allaient travailler avec nous.

Liability : Il paraît que vous avez une avance monstrueuse…

The Spinto Band : Non, pas vraiment. On a eu de quoi vivre tranquillement un petit moment, pas plus. On est six dans le groupe, donc il faut partager. On a eu juste assez pour garder la machine en route.

Liability : Et il y avait beaucoup d’autres labels sur le coup ?

The Spinto Band : Ouais, pas mal de labels se sont intéressés à nous : des majors, des labels indé…de tout en fait. Des plus petits aux plus gros, un bon mix. Ca a été vraiment difficile de choisir parmi tout ça. Ca a d’ailleurs été peut-être l’un des choix les plus difficiles de notre vie. Mais chez Virgin on est très contents, le staff est super. Ils ne nous disent pas seulement ce qu’on a envie d’entendre. Ils peuvent faire des erreurs aussi, et ils assument, la communication se passe bien.

Liability : Vous sentez que le public accroche plus en Europe ou aux Etats-Unis ?

The Spinto Band : On a l’impression que ça part mieux en Europe. Aux Etats-Unis, ça part pas mal, mais on sent qu’il va falloir plus de temps.

Liability : Vous vivez encore chez papa et maman ?

The Spinto Band : Oui, on vit tous chez nos parents, sauf Nick qui a emménagé tout seul à Philadelphie l’année dernière. Mais là, il va revenir chez ses parents.

Liability : C’est qui Mandy (de la fabuleuse chanson « Oh Mandy ») ?

The Spinto Band : La mandoline de Nick. C’est la chanson préférée de pas mal de personnes qu’on rencontre. C’est bizarre, on ne s’y attendait pas vraiment. On arrive pas à décider lequel de nos morceaux est le plus réussi. En tout cas, ce n’est pas celle qu’on préfère jouer en live.

Liability : Votre planning est chargé ces prochains jours ?

The Spinto Band : Oui, demain soir on joue à Bourges, et puis après on tourne, on tourne, on tourne. On termine cette tournée le 26 mai. En juin, on tourne aux Etats-Unis, en juillet on fera des festivals, et en août on espère bien avoir un peu de vacances. Il y en a un qui va retourner chez nous pour sa remise de diplôme bientôt…

merci à labels/emmanuel plane

Lien : http://www.spintoband.com

Par dorian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.