Robert Lippok & Kaan Bulak – Kubus (2019)

Artiste : Robert Lippok & Kaan Bulak

Album : Kubus

Année de sortie : 2019

Label : Feral Note

Tracklist : |01 Kubus I|02 Kubus II|03 Kubus III|04 Kubus IV|05 Kubus V|06 Kubus VI

Après s’être rencontré pour une semaine de sessions studios, Robert Lippok (To Rococo Rot) et le pianiste avant-gardiste Kaan Bulak ont couronné cette collaboration par un concert de musique improvisée qui trouve son témoignage par le présent disque. L’un et l’autre sont passés maîtres dans les musiques dîtes expérimentales, atmosphériques et contemplatives. Et c’est bien ici le cas où le piano de Bulak rencontre les plages électroniques de Lippok. Cette performance incarnée par Kubus est à comprendre comme si Satie rencontrait la musique ambient telle qu’on l’entend aujourd’hui dans sa mise en forme électronique. En fait, il est bien difficile de dire de Satie ou du duo présent, lequel des deux est dans le plus contemplatif, le plus abstrait ou le plus poétique. Nous ne sommes cependant pas dans un concours ni dans une course qui ferait gagner celui qui aurait produit le plus bel effet. Non, la comparaison s’arrête là. La comparaison s’arrête d’autant plus que Lippok et Bulak s’orientent plus vers une musique qui s’échapperaient d’une certaine forme de minimalisme. Seul le piano de Kaan Bulak reste dans cette logique (encore que, ce n’est pas toujours le cas), Robert Lippok remplissant les espaces, les complétant, les enrichissant. Et c’est bien le propos de Kubus qui met en lumière des endroits qui évoquent les grandes étendues où l’on peut se retrouver avec soi même tout en admirant ce qui nous entourent. Ainsi, on n’imagine pas une seule seconde se retrouver dans des espaces confinés mais plutôt sur une lande où la nature fait encore force de loi. Kubus est alors un éloge à la lenteur avec quelques moments de tumulte montrant ainsi que la nature n’est jamais uniforme, qu’elle ne suscite jamais les mêmes émotions. Atmosphérique dans tous les sens du terme, Kubus est donc un appel à aller vers l’ailleurs et où l’improvisation est de mise. Robert Lippok et Kaan Bulak fusionnent ici leurs talents avec cohérence sans que cela prête à discussion. Kubus ouvre les portes du rêve et c’est très bien ainsi.

Liens : https://rlippok.bandcamp.com/
https://kaanbulak.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *