Pyjamarama – Simple Living (2020)

Artiste : Pyjamarama

Album : Simple Living

Année : 2020

Label : A Tant Rêver du Roi

Tracklist : |01 Signals|02 Flatland|03 Cool Of|04 Yacht Game|05 Pitfall|06 The Zone|07 Silent Gardener|08 Heat Beam|09 Palatability|10 S.L.C (Smart Lads Committee)

Note : 8

Pyjamarama est venu nous caresser les oreilles en 2016 avec un premier album tout à fait alléchant et personne n’avait eu à s’en plaindre. Entre temps, un single nous a fait patienter jusqu’à la sortie de Simple Living qui a toutes les qualités requises pour nous faire passer un bon moment. Il faut dire que Pyjamarama est l’association de membres de groupes qui ont aussi fait leurs preuves et pas qu’un peu (Papaye, Vagina Town, Seal of Quality, Les Aggamemnonz). D’emblée, on sait que Pyjamarama, c’est du sérieux comme dirait un certain Paul Bismuth. Et visiblement, Simple Living est un disque haut en couleur. Entre pop et math-rock, le groupe enchaîne les morceaux décalés, sautillants, dansants et enivrants qui font parfois penser à la douce folie de The Chap. Vous me direz « mais c’est n’importe quoi ! The Chap… non mais oh ! ». Je sais mais ça m’y fait penser et je vous emmerde. Je mets ce que je veux dans ma chronique. Il n’en demeure pas moins que Pyjamarama est ici assez impressionnant de justesse et vaut certainement plus qu’une comparaison avec le groupe londonien. Si Pyjamarama est présenté par son label (A Tant Rêver du Roi qui, ici, nous fait une fois de plus gré de ses bons choix) comme étant le digne représentant du « rock du futur du passé » on dira plutôt que c’est celui que l’on a envie d’entendre. Celui qui nous fait dire qu’il y a en ce bas monde des esprits chevronnés qui produisent une musique qui nourrissent autant l’esprit que les tripes. Parce que c’est bien de cela dont il s’agit avec Simple Living. Un rock quelque peu hors sol qui fonce un peu tête baissée mais pas forcément inconsciemment. C’est bien plus subtil que cela en a l’air. De fait que ce disque vous fasse bouger de la tête aux pieds n’est pas un hasard. C’est fait pour. Virevoltants, n’aimant pas les faux plats, avec Pyjamarama, c’est simple, c’est tout ou tout. Il n’y a pas à réfléchir. Le trio infernal mais pas méchant pour un sou, nous offre sans doute son meilleur disque à ce jour. Et on saluera au passage Pierre-Antoine Parois (Papier Tigre, Argument, Room 204) qui a bien bossé à l’enregistrement de ce disque. Grâce lui soit rendu.

Lien : https://pyjamaramapyjamarama.bandcamp.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *