Mudflow – e-mail

Artiste : Mudflow
Date : 2003-01-01
Lieu : e-mail

Liability : Peux tu présenter le groupe en quelques lignes?

Vincent : bon, en quelques lignes. Le groupe est pour l’instant composé de moi, Vincent
Liben, chant et guitare, Damien Brouyaux, guitare et Charly deCroix,
batterie. On vient de se séparer de David Torfs, le bassiste qui joue sur
les précedents albums, Amateur et re*Act. On a signé notre premier contrat
alors qu’on sortait plus ou moins de nos études, et depuis on a continué. Je
crois qu’on est un groupe plutôt imprévisible, dans le sens où l’on n’aime
pas, d’un album, à un autre, refaire les mêmes choses. Si Amateur jouait
plus sur les ambiances, Re*Act se voulait clairement un album pop,
collection de chansons très radio.

Liability : Que s’est il passé avec David?

Vincent : pour David… No Comment, on va dire, divergences d’opinion. j’ai pas envie de blesser David, surtout que ne faisant plus partie du groupe c’est plus difficile d’expliquer son point de vue

Liability : Vous partez en tournée quand même?

Vincent : Eh bien, franchement, je crois pas. Pas pour cet album ci en tout cas

Liability : A cause de quoi?

Vincent : première raison plus haut, la deuxième, pour être ultra franc, y a personne qui veut nous faire touner, ça
coûte trop cher, y parait

Liability : En Belgique ou en Europe?

Vincent : en Belgique, on a déjà tourné comme des fous, on peut pas faire plus. En France, on a fait trois dates: Nancy, Paris et re-Paris pour le McM Café

Liability : Le prochain album s’annonce comment?

Vincent : rien à voir avec re*act. Ce sera pas une collection de chansons mais une seule histoire en continu
et des titres qui peuvent faire plus de 10minutes. Plus trippé, post-punk-dance-indus-blues
en fait, en gros, ce sera 1 histoire qui partira d’un moment clé de l’histoire jusqu’à l’épilogue, et on essaye de faire évoluer l’histoire avec des mabiances sonores etc… (on se prend un peu la tête, quoi). Donc on passera de moments post-punk apocalyptiques à des trucs plus low-fi guitare acoustique/piano par exemple.

Liability : Qui va produire?

Vincent : On sait pas encore qui va produire. On rencontre 3 personnes cette semaine, donc Rudy Coclet dont j’ai bien aimé le travail sur Calc

Liability : Des influences? ( question bateau )

Vincent : Sonic Youth, REM, Afghan Whigs, NIN, Radiohead bien sûr. Des mecs qui savent écrire des vraies chansons avec des arrangements originaux

Liability : En tant qu’artistes belges, vous sentez vous les bienvenus en France?

Vincent : Oui, très. Les Français sont tous sympas, c super, j’aime bien leurs expressions comme kiffer, ou t’as meuf elle a un beau cul, man. ( dreco: lol ). Sérieusement, l’accueil des critiques fût plutôt bon à part Rock n Folk qui voulait pas nos chroniquer parce qu’ils trouvaient que ça faisait Nada Surf. Et ils aiment pas Nada Surf. Du coup j’aime plus rock n folk.

Liability : A part l’album, vous avez d’autres projets?

Vincent : Ben trouver un autre bassiste dans l’immédiat. Surtout qu’on doit faire la Fnac de Lille à la fin du mois, le 30 avril je crois.

Liability : Dernière question, quelques mots sur la scène belge, ton label, R21 et les albums que tu attends…

Vincent : La scène belge a beaucoup de bons groupes, et c’est de plus en plus le cas, c’est certain. Mon label est super, mais ils ont pas beaucoupp d’argent mais au moins, on fait ce qu’on veut musicalement (donc on est pas riches mais satisfait artistiquement), R21 est devenue une grosse merde mais ils vont se rattraper, j’en suis sur, quand Rudy Leonet aura repris les commandes et les albums que j’attends…ben déjà le mud flow. J’ai attendu des albums mais ils sont arrivés, comme Venus par exemple, le Radiohead, ça oui, le prochain Twilight Singers s’il arrive un jour…j’aimerais bien un Eels aussi. Sinon le Cat Power est très bien, avis aux amateurs

Lien :

Par dorian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.