Marr à tout prix (avec Morrissey)

Un millionnaire visiblement fan des Smiths a fait ajouter à son testament un article stipulant que si son décès survenait après celui de sa femme et qu’il n’avait toujours pas d’enfant à l’heure de sa mort, alors il léguerait sa fortune (équitablement) à Johnny Marr et Morrissey à l’unique condition que les deux artistes sus-cités passent au moins une heure ensemble dans la même pièce. Il ne reste donc maintenant plus qu’à attendre qu’un second fan engage un tueur professionnel pour supprimer la famille du premier puis celui-ci…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.