L’écho des festivals (11)

Après avoir passé le cap de ses 20 ans, le festival La Nuit de l’Erdre remet le couvert pour une 21ème édition qui, comme l’année précédente, se déroulera sur trois jours. Une formule qui avait été d’abord décidée comme une prise de risque et qui, au final s’est révélée payante puisque le public a largement répondu présent (environ 45 000 festivaliers).
On ne change donc pas une formule qui fonctionne et qui, aux dires de l’organisation, est amenée à perdurer. Cette année, le festival restera dans une approche grand public (Soprano, Roméo Elvis, Roger Hodgson, Hubert-Félix Thiéfaine, Gaëtan Roussel…) mêlée à une programmation d’artistes montants (Ko Ko Mo, Clara Luciani, Minuit, Inuït, Bon Entendeur…).
Le festival se tiendra du 28 au 30 juin prochain avec toujours ce souci d’accueil et de convivialité qui fait de ce festival un endroit plutôt à vivre et intergénérationnel.

Plus dans le sud, le Pointu Festival qui aura lieu du 5 au 7 juillet sur l’île du Gaou, passe lui aussi à une formule à trois jours mais avec une programmation nettement plus ardue. Et c’est tant mieux, car au fil des éditions (la cinquième déjà) proposera le 5 : Hot Chip, Slaves, Julia Jacklin et The Japanese House. Le lendemain c’est les Melvins, The Twilight Sad, Steve Gunn et Penelope Isles qui prendront la relève. Enfin, Mogwai, Converge, Metz et J.C.Satan boucleront ce tour de force.
On en connaît qui font moins bien avec plus de moyens. Le Pointu programme certes moins de groupes mais quels groupes. Il n’y a rien à jeter dans cette sélection une fois de plus bien sentie.
Ça vaut sans doute le coup de se déplacer.

Direction la Belgique où se tiendra du 9 au 11 Août prochain le festival Alcatraz qui, depuis 2008, offre une programmation metal aux petits oignons.
Cette année encore l’Alcatraz envoie du lourd avec notamment Avatar, Amenra, Opeth, Meshuggah, Napalm Death, Myrkur, Of Mice & Men, Deicide, Saxon ou Powerwolf.
Mais en tout ce seront 63 groupes qui se partageront trois scènes distinctes pendant ces trois jours. Largement de quoi se sustenter de musiques amplifiées.
Ce festival qui a lieu à Courtrai a fait ses preuves depuis bien longtemps et s’est installé dans le paysage et n’a cessé de grandir au fil des éditions. Parti de presque rien (l’édition 2008 n’avait lieu que sur un jour et accueillait que sept groupes), l’Alcatraz est en train de s’imposer tranquillement comme un point de rendez-vous incontournable pour tout amateur de metal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *