Hellfest 2022 – Partie 2

Second week-end

Après un premier week-end quasiment caniculaire, c’est sous un soleil plutôt timide que les festivaliers se retrouvent à Clisson pour entamer le second week-end du Hellfest. Un soleil timide qui laisse même place à une pluie conséquente le vendredi 24 juin entraînant ainsi un terrain assez boueux. Fort heureusement, le festival a quasiment bétonné toutes ses scènes au fur et à mesure de ses éditions et cette année, c’est une Temple et une Altar bétonnées qui accueillent les festivaliers.

Il ne reste donc plus que la Valley à modifier afin de ne pas patauger durant les concerts en cas d’intempérie. D’ailleurs, il est de plus en plus flagrant que ces trois scènes doivent être agrandies. Impossible d’y circuler ou de voir correctement durant certains concerts tellement l’affluence y est forte.

Jeudi

Phil Campbell and the Bastard Sons ouvre la danse de ce second week-end à 15h30 et sera suivi entre autres par de bonnes découvertes comme Worst Doubt ou Los Disidentes Del Sucio Motel. Par la suite, Zeal & Ardor, Sόlstafir, Bury Tomorrow, Hangsman’s Chair, Tribulation, Steve Vai, Whitesnake, Scorpions, Helloween et d’autres encore occupent les différentes scènes du festival ce jeudi.

Notons également la présence de Phil Campbell et Mikkey Dee, venus rendre hommage à leur ancien compagnon de scène, en inaugurant la nouvelle statue de Lemmy, qui veille désormais sur le vignoble clissonnais. Enfin, Wardruna clôture magnifiquement la soirée sur la Mainstage 2 en même temps que Jerry Cantrell et Therion respectivement sur la Valley et l’Altar.

Vendredi

Cette seconde journée débute donc avec un ciel nuageux dès 10h30 avec Fauxx, Sons of O’FLAHERTY et Neige Morte. Malheureusement, les festivaliers subissent la pluie à de nombreuses reprises, mais cela ne les décourage pas pour les sets de Kreator, Enslaved, Alice Cooper, et les tant attendus Nine Inch Nails.

D’ailleurs la programmation de la Mainstage 1 s’avère être intégralement rock et metal industriel, avec Killing Joke, Ministry, Health, Nitzer Ebb et Youth Code. Une programmation faite par le leader de Nine Inch Nails, Trent Reznor, en personne.

Du côté de l’Altar, les membres d’Obscura rencontrent un gros problème technique les retardant de vingt-cinq minutes au moins…et sous la même tente, nos Frenchies de Benighted retournent le public avec un moshpit qui s’étend jusqu’à la console de son.

Megadeth et Decapitated clôturent respectivement les Mainstage 2 et l’Altar. Tandis que The Bloody Beetroots diffuse sous la Valley son electro / synthpunk, de quoi en surprendre plus d’un.

Samedi

L’avant-dernière journée du festival débute avec un meilleur temps que la veille, avec un soleil encore timide néanmoins. Existance, Untitled With Drums et Dropdead Chaos ouvrent la danse et seront suivis entre autre par Les Chants de Nihil, Gloryhammer, Touché Amoré, Ayron Jones, Eluveitie, Myles Kennedy & Company, Epica, Airbourne déjà présent lors du premier week-end et Nightwish.

D’ailleurs, les Guns N’Roses provoquent une forte affluence devant la Mainstage 1 dès la fin du set d’Airbourne à 20h15 et fournissent un show meilleur que celui donné au Stade de France en 2017 mais encore médiocre. Blind Guardian, The Exploited et In Extremo clôturent respectivement les Mainstage
2, la Warzone et la Temple sur un site en partie déserté après la fin du set des Guns.

Dimanche

Dès le dimanche matin, la fréquentation semble beaucoup plus élevée que les jours précédents. Cela est clairement lié à la présence de Metallica. Svart Crown se produit pour la dernière fois sur la Temple, Regarde Les Hommes Tomber et Hangsman’s Chair jouent quant à eux un set commun vraiment puissant sous la Valley et d’autres groupes tels que Bring Me The Horizon ou Terror marquent les esprits avec leur énergie.

L’épopée du dimanche se déroule aussi avec la présence du Freak show d’Avatar, de Bullet For My Valentine ou encore de Black Label Society. Enfin, Metallica clôture cette édition 2022 plus ou moins en beauté, selon les différents points de vue, en même temps que Suicide Silence sous la Warzone et Tryptykon sous la Temple.

D’ailleurs, ces deux derniers groupes jouent malheureusement devant un auditoire restreint en raison du concert de Metallica se déroulant en même temps. Le chanteur de Suicide Silence en rigole même en demandant à la foule ce qu’elle fait devant le groupe de deathcore.

Le set de Metallica se termine juste avant un long feu d’artifice qu’offre le festival à l’occasion de son quinzième anniversaire. L’organisation en profite pour annoncer les dates pour sa prochaine édition, le tout en donnant quelques détails sur le thème de cette dernière. Un météore observé par de nombreux festivaliers dans le ciel de Clisson au moment où ces derniers quittent le site contribue à donner un caractère exceptionnel à cette fin de festival.

On ne pouvait rêver mieux pour conclure en beauté cette quinzième édition. Ainsi, après une édition XXL, le Hellfest Open Air Festival vous donne rendez-vous
les 16, 17 et 18 juin 2023.

Sana BEN SALAH – La Grosse Radio


À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.