Hawley, Richard – e-mail

Artiste : Hawley, Richard
Date : 2003-04-08
Lieu : e-mail

Nous remercions Richard.

Liability : Quelles ont été les retombées de ton album ? Es tu satisfait de ton travail ?

Richard Hawley : Je ne suis pas du tout sur de ce que tu entends par “retombées”?, mais je suis content d’avoir ma musique et que les gens l’écoute. J’aime mes chansons.

Liability : J’ai entendu que Pulp avait splité.. Est ce des rumeurs ? As tu de bonnes relations avec Jarvis Cocker ?

Richard Hawley : Je suis très proche de Jarvis; “c’est vraiment un mec sympa”.
PULP se réunira en Septembre cette année, lorsque Candida Doyle sera rentrée de 9 mois de voyage.Ils feront de la musique, iront boire un verre ou passeront juste du bon temps ensemble… Je ne sais pas…Mais je pense que vous allez devoir etre patients.

Liability : Tes chansons sont tristes et mélancoliques…Es tu heureux ? Et penses tu que la plus belle musique est triste ?

Richard Hawley : Merci beaucoup. La vie est faite de différentes humeurs et elle nous présente pas mal d’obstacles.J’essaye de gérer cela, comme tout le monde,En d’autres mots, je n’écris pas de chansons quand je suis heureux. La musique joyeuse, en général parle de merde…ou alors elle est faite pour les drogués…Elle est donc superficielle.

Liability : Est ce que tu te developpe et progresse seul musicalement? Sans autres personnes à tes cotés?

Richard Hawley : Encore une fois je ne suis pas sur de ce que tu me demandes, Parfois je travaille seul, parfois accompagné. Leurs noms sont sur les pochettes de mes albums.

Liability : Est ce que tu signerais sur une major si l’occasion se présentait?

Richard Hawley : Ca dépend à quel point je suis pauvre. J’aimerai continuer sans signer sur une major. En plus le travail de mon label actuel est parfait, mais ça serait con de ma part dete dire « jamais ».

Liability : Est ce que tu écoutes la radio?

Richard Hawley : Pas vraiment, j’écoute parfois une webradio pour éviter d’entendre toute la merde des radios anglaises. Les radios mainstream me saoulent, et je ne suis pas assez déprimé pour en avoir besoin. Pour une bonne chanson, ils passent 20 titres de merde…Est ce que les gens ont vraiment besoin de ça?

Liability : Qu’est ce que tu aimerais entendre à la radio, ou voir sur Mtv ?

Richard Hawley : J’aimerai entendre ma collection de disques à la radio et je deteste Mtv, ça me donne envie de tuer des gens…

Liability : Quels sont tes albums favoris en ce moment ?

Richard Hawley : Je n’écoute pas du tout de musique moderne, et toute cette culture moderne ne m’interesse pas. Donc ça serait mentir que je te dise le contraire et que je te donne un nom.

Liability : Quels sont tes films preférés?

Richard Hawley : Blue Velvet, Goodbye Mr Chips (l’original avec Roger Donat), The Cider
house rules, Colonel Blimp, Rumblefish, King Creole, Forbidden planet,
Slingblade, Zulu, cool hand Luke, Midnight cowboy, We love you John Salt,
Saturday night Sunday morning, Kes, the girl can’t help it, This sporting
life, Poor cow, high hopes, The servant, the man with the golden arm, the
old man and the sea, Bird man of Alcatraz, in the heat of the night,
Fantastic voyage, the full Monty, the time machine, 20,000 leagues under the
sea, Don’t look back, et plein d’autres don’t je ne me souviens plus.

Liability : Est ce que tu aimes Ken Loach? Et est ce que u reconnais l’Angleterre, ton Angleterre dans ses films ?

Richard Hawley : C’est lui qui a fait Kes non? C’est un film fantastique, Il y a plein de choses que je reconnais dans ce film, par exemple je me revois petit avec l’éducation que j’ai réçu…comme beaucoup d’autres enfants de mon entourage. Heureusement, ce genre de brutalité ne domine plus aujourd’hui. Mais elle est encore présente…Je le vois à travers la tristesse de pas mal de gosses de ma ville.

Liability : Tu sembles très loin du showbiz, et j’ai l’impression que tu vis plus dans la réalité, comme tout le monde…

Richard Hawley : Le Showbiz, c’est de la merde. Par rapport à la réalité je ne sais pas, J’essaye d’etre une bonne personne si c’est ça que tu veux dire, La plupart des choses peuvent etre vraies. Ca dépend de comment tu les regardes..

Liability : Est ce que la politique t’interesse? Tu as quelquechose à dire à propos de la guerre en Irak?

Richard Hawley : Je ne sais pas si je suis « intéressé », mais mon père bossait dans une usine de fer, et pour les gens comme lui, et pour leurs familles, la politique était le seul moyen de rester en vie. Donc je pense que j’ai hérité de cette opinion politique très prononcée.

La guerre en Irak me dérange beaucoup. Meme si Saddham Hussein est un homme dangereux pour son pays et un despote criminel, qui a infligé à son peuple beaucoup de souffrance…Je ne pense pas que la guerre soit la solution à ce problème. Si on regarde en arrière, les guerres finissent toujours avec des bains de sang et font souffrir tous les protagonistes. Tout ça pourrait très bien se terminer comme la guerre du Viet Nam…Je pense que le soutien de l’Union européenne et de l’ONU est très important. Sans celui ci, le conflit est devenu le problème des puissantes nations, qui se sont pris aux plus faibles. Je pense que c’est vraiment lache…Maintenant on peut seulement espérer que tout ça se terminera rapidement et que le régime Irakien abandonne, sans qu’il n’y ait trop de pertes humaines. Malheureusement, je ne pense pas que ça se passera comme ça.

Liability : Combien de chansons as tu composé et gardé en secret chez toi?

Richard Hawley : L’année dernière, j’ai écrit des centaines de chansons et bien que je ne les garde pas en secret, je ne les ai joué à personne parce que j’avais autre chose à faire et parce que ce n’était pas nécéssaire. Aussi simple que ça.

Liability : Est ce que tu aimes Sum 41?

Richard Hawley : NON, I’m afraid….not.

Richard Hawley : thank you for your questions
best wishes
Richard Hawley x.

Lien :

Par dorian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.