Golden Oriole – Golden Oriole (2017)

Artiste : Golden Oriole
Album : Golden Oriole
Année de sortie : 2017

Label : Drid Machine
Tracklist : |01 The Approaching of the Disco Void|02 The Trilithon|03 The Pyrite Wink|

Note : 7

 

Il est des groupes comme ça qui ne sont pas doués pour la communication. Et c’est souvent volontaire. Ainsi, une formation comme Golden Oriole laisse planer le mystère sur ce qu’ils sont et ne laissent que peu d’informations sur leur provenance. Tout ce que l’on sait c’est que Kristoffer Riis et Thore Warland ont fait partis des groupes Staer et Tralten Eller Utpult, que le nom Golden Oriole est issu d’un des titres du disque testament de Staer (The Collapse of Ancient Funk) et qu’ils définissent leur musique comme étant de la musique concrète funky, abstraite et minimale. On s’en contentera. En fait, pour qui a pu écouter Staer, on se rend assez vite compte que Golden Oriole en est le prolongement assez logique. Dans un style des plus nerveux et pour le moins crasseux Golden Oriole installe un certain malaise sonore teinté de musique bruitiste, industrielle et tribale. Essayez d’associer cela avec la description qu’ils font eux-mêmes de ce qu’ils font et vous aurez une idée à peu près plausible de ce disque. Un disque un peu fou et bancal qui fait du bien parce qu’il n’est aucunement sérieux. A la limite du défouloir (voire complètement), Golden Oriole n’est clairement pas fait pour la bienséance et les sonorités aux contours arrondis. Il faut parfois s’accrocher pour pouvoir les suivre mais on peut leur faire confiance quand il s’agit de jouer les éléments perturbateurs. Et à ce petit jeu là on peut leur faire confiance pour ne pas flancher. Ce disque vous secoue, vous remue, tout en saccade et pas toujours de la meilleure manière. Mais que vaut-il mieux ? Être dans un confort qui ne peut vous satisfaire complètement ou se sentir bousculer au risque de se perdre ? Au diable les consensus mous, Golden Oriole assume ce qu’ils sont et c’est mieux qu’une musique trop tiède.

 

Lien : http://www.mozartkebab.com/

Par Fabien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.