Brazzier : Lignes futures (2020)

Artiste : Brazzier

Album : Lignes futures

Année : 2020

Label : Binaire Ordinaire

Tracklist : |01 L’instinct|02 Lune de sang|03 Tambour battant|04 J’écoute la nuit|05 Parachute|04 Oublions, oublions|07 Je suis|08 L’équation

Note : 7,5

Qu’il est loin le temps où l’on pouvait suivre les aventures de Frigo. Une presque éternité. Depuis Frigo, après quelques faits d’armes discographiques et de nombreux concerts, a laissé la place à You, Vicious ! qui aura aussi fait son petit bonhomme de chemin. Mais rien n’est éternel et les appétits de Max Balquier sont devenus tout autres. Désormais, il chemine en solo sous le nom de Brazzier et opte pour le tout électronique pour explorer une pop moderne et synthétique. Sombre, mélancolique et voluptueux en même temps, Brazzier nous offre un album qui n’est pas forcément surprenant mais qui dégage une vraie force. On pouvait être dubitatif au début, quand on commence à écouter les premières notes de cet album mais, assez vite, Lignes futures prend de l’ampleur et fait montre d’une certaine singularité. En fait, il y a quelque chose d’assez paradoxale dans ce disque. Si les paroles sont assez mélancoliques, imprégnées d’amours déçues, la musique, elle, est plus optimiste, avec des touches nocturnes et largement sentimentales. On a même l’impression que Max Balquier cherche à exorciser quelque chose. Une ou des choses qui l’auraient touchées dans sa propre vie, sa propre chair. Il n’est pas difficile, dès lors, de penser que Lignes Futures est un album personnel qui parle donc de lui et, sans doute, de ceux ou celles qui l’ont approché. De fait, on ne peut que comprendre toute la charge émotionnelle qui habite en permanence ce disque. Et c’est bien de cela dont il s’agit ici. Pour arriver à ce résultat il aura fallu à Max Balquier donner le meilleur de lui-même. Les huit titres qui composent Lignes Futures sont suffisant pour instaurer ce climat de mélancolie moderne, faite de clair-obscur, d’échappée nocturne et d’amours post-modernes. Avec ce disque, Max Balquier construit l’entité Brazzier et finissent par se confondre. Lignes Futures n’est pas un coup d’essai mais bien l’aboutissement d’un cheminement parfaitement pensé. C’est sans doute pour cela que ce disque n’a quasiment pas de faiblesses sans pour autant que l’on puisse dire qu’il bouscule les codes. L’important est ici ailleurs que de se dire ce genre de choses. Lignes futures est composé de morceaux qui peuvent difficilement être contestées. Et c’est bien là l’essentiel.  

Lien : https://brazzzzier.bandcamp.com/releases

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *