.:.Interview.:.

Pochette

Cosmos 70

Le : 02-07-2009

Lieu : e-mail

propos recueillis par Fabien et publiés le 26-07-2009

Avec Voices les Cosmos 70 ont réussi à se frayer un petit chemin dans le vaste monde de la musique électronique. Apprécié pour leur disque ils le sont aussi pour leurs performances scéniques. En soit, Cosmos 70 prouve toute la variété de la musique électronique hexagonale et montre aisément qu'elle ne saurait être représentée que par une seule école sonore. Cosmos 70, on y croit et en plus ils sont sympas.

Liability : Bonjour, votre album Voices est sorti l’année dernière sur le label Bee Records. Depuis, quel a été le chemin parcouru ?

Cosmos 70 : Un bon buzz dans la presse, quelques concerts pour présenter le bébé au public et des ventes de disque ... moyennes ! La crise mon bon monsieur !

Liability : Cosmos 70. Concrètement comment vous est venu ce nom ?

Cosmos 70 : C'est le titre d'un des premiers morceaux du groupe. Ce morceau était basé sur les samples des communications radios lors de l'alunissage d'apolo 11. On a récupéré ces samples dans un vinyl 45 tour publicitaire nommé COSMOS 70 !

Liability : En quelques mots pouvez-vous expliquez le concept Cosmos 70 ? Et en ce sens, qui fait quoi dans le groupe ?

Cosmos 70 : Cosmos70 c'est un trio ! 2 musiciens: Michel Robiche et Didier Blanché (ça c'est moi) et un vidéaste: Aurélien Pescher. Pour la partie musicale, on démarre souvent par une base de morceaux commencé par Michel sur ordinateur puis on étoffe, on structure, on ajoute des mélodies façon home studio avec des samples mais aussi de la guitare, de la basse, du synthé analogique ou tout autre jouet sonore qui paraît avoir sa place! Ensuite arrive Aurélien qui place son univers graphique là-dessus. Il écoute les morceaux, se concentre.. et paf l'inspiration ! Il nous explique ce que lui évoque le morceau on en discute et il réalise la vidéo.

Liability : Qu’est-ce qui nourrit musicalement Cosmos 70 ?

Cosmos 70 : Tout! On n’est pas spécialement accro à l'electro. Dans le passé on a plutôt joué dans des groupes rock, post rock ou trip hop. C'est sûrement ces influences qui permettent à Cosmos70 de garder un côté analogique et même acoustique certaines fois. Ça se voit aussi dans la structure des morceaux qui ont souvent le format « chanson » avec le bon vieux couplet refrain alterné.

Liability : Voices est sorti il y a un petit moment. Avec le recul comment le jugez-vous ?

Cosmos 70 : Un sssuuuuuperbe album ! Achetez-le !! Pas cher ! En fait on en est très fière musicalement. Par contre, avec le recul on ressent un petit manque de moyen au niveau de la production. C'est une des pistes qu'on aimerait explorer sur le prochain album : travailler avec un producteur pour profiter de sa technique mais aussi de son regard extérieur !

Liability : Chez nos camarades de DmuteKraftwerk, Michel Colombier, Warp ou Arpanet. Estimez-vous que les comparaisons sont toujours jusitfiés en ce qui vous concerne ?

Cosmos 70 : Les comparaisons sont souvent utiles pour permettre de décrire le style d'une musique avec des mots. Et nous avons effectivement quelques disques du label Warp dans nos placards ! Ce qui est marrant c'est que, suivant les personnes, nous sommes souvent comparés à des artistes différents, dont souvent un ou deux qu'on ne connaît même pas ! (au fait c’est qui Michel Colombier et Arpanet ?)

Liability : Vous avez défendu Voices sur scène et vous continuez à le faire cet été. A quoi ressemble un concert de Cosmos 70 ?

Cosmos 70 : On est donc 3 gars sur scène. Devant Michel et moi avec des synthé, une guitare et une basse. On a une séquence basique qui tourne sur le PC et on joue les instruments lead de chaque morceau, on maximise toujours la partie jouée. Derrière Aurélien, avec son clavier contrôleur vidéo et ses 3 écrans de fond de scène ! Ça donne un concert plutôt calme, contemplatif et cinématographique.

Liability : Tout à l’heure je disais que j’avais trouvé quelques ressemblances avec les productions Warp. Si ce label vous contactait, là, maintenant, vous signeriez ?

Cosmos 70 : Passez-moi un stylo !!!!!

Liability : Un successeur à Voices est-il en préparation ? Si oui, sera-t-il dans la même veine ?

Cosmos 70 : Nous avons attaqué de nouveaux morceaux dès la sortie de Voices. Ce nouvel album sera super bien ! Achetez-le !

Liability : Que vous inspirent les musiques électroniques actuelles ? Avez-vous l’impression, comme certains le pensent, que l’âge d’or est désormais passé ?

Cosmos 70 : Pour moi la musique électronique est un moyen, pas une fin. L'important c'est d'avoir de bonnes mélodies. Si c'est le cas une musique fonctionnera encore 10 ans après l'âge d'or !

Liability : On parle beaucoup de la loi HADOPI. Est-ce que vous vous sentez concerné par cela ? Si oui, pensez-vous que cela pourra rêgler quoi que ce soit ?

Cosmos 70 : C'est un sujet complexe ! Comment faire comprendre l'acte d'achat à des personnes qui n'ont pour certaines jamais connues la musique sous forme matériel.

Liability : De quoi va être fait l’avenir de Cosmos 70 ?

Cosmos 70 : Un deuxième album, des concerts, des collaborations avec d'autres musiciens.

Liability : Enfin, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Cosmos 70 : De toucher le plus de personnes possible avec notre musique! On existe que dans le regard des autres !

A voir également :

http://www.myspace.com/cosmos70

?>