.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

La Route du Rock 2017 journée 2 - partie 1

1ère partie :

Le : 19-08-2017

Lieu : Fort Saint Père

compte rendu proposé par Fabien et publié le 24-01-2018

Etre à la Route du Rock c’est un peu comme être chez soi. On ne se bouscule pas vraiment, on y est à son aise, dans le sens qu’on ne se sent pas perdu, et quand commence le premier concert, à savoir Cold Pumas, c’est avec bonhomie qu’on s’y rend. Ne croyez pas que c’est par résignation qu’on y va, c’est tout le contraire. On y va dans un esprit de découverte puisque l’on n’avait jamais rien écouté d’eux jusqu’ici malgré des retours plutôt positifs. Pour autant, les groupes qui peuvent être bons sur disques ne le sont pas toujours sur scène. Le problème de Cold Pumas, c’est qu’on ne les sent pas particulièrement à l’aise. Ils sont là sans être à et, à l’exception de Patrick Fischer au chant et à la batterie, c’est un peu l’apathie qui prend le dessus. Un peu à l’image de Froth la veille, on les écoute plus qu’on ne les regarde puisqu’il ne se passe rien sur scène ou pas grand-chose. On commence donc en douceur, sans s’énerver avec un Cold Pumas un peu plus scolaire qu’habité. C’est dommage car leur musique méritait sans doute un peu plus de vie en live.

Cold Pumas (1)

Cold Pumas (2)

Cold Pumas (3)

Cold Pumas (4)

Cold Pumas (5)

Heureusement, Parquet Courts, qui prennent la suite, sont plus nerveux. Ils ne sont d’ailleurs pas trop connus pour être des tire au flanc. Pas de sentimentalisme, juste de la tension rock dans son plus simple appareil mais terriblement efficace. En un rien de temps, Parquet Courts efface la performance mollassonne de Cold Pumas. On souffle presque de soulagement. Pour autant on en attendait pas moins des américains qui justifient ici leur venue en étant le plus saignant possible et en restant les plus cools du monde. En fait, Cold Pumas faisait office de mise en bouche, les choses sérieuses commençant vraiment avec Parquet Courts. Beau moment donc.

Parquet Courts (1)

Parquet Courts (2)

Parquet Courts (3)

Parquet Courts (4)

Parquet Courts (5)

Beau moment également avec Arab Strap qui compte manifestement toujours pas mal de fans. Ceci dit on aurait préféré voir Aidan Moffat et ses camarades dans un espace plus confiné plutôt qu’en extérieur. Mais on ne boude pas notre plaisir puisque voir Arab Strap étant suffisamment rare pour qu’on ne laisse pas passer l’occasion. Et bien nous en a pris, puisque c’est un véritable moment de grâce auquel on vient d’assister. Alors, peut-être que c’est le fan qui parle et que ce n’est pas très objectif, mais la seule présence charismatique d’Aidan Moffat valait tout l’or du monde même si le concert en lui-même n’a pas révélé de grandes fantaisies. En soi, la musique d’Arab Strap n’est pas dans la fantaisie. Elle reste cérébrale mais, surtout l’un des plus beaux représentants du slowcore et de l’indie en général. Même si Aidan Moffat fait toujours office d’ours mal léché et qu’on a l’impression qu’il tire irrémédiablement la gueule, la magie est toujours là et le respect qui lui est du est immense et largement palpable dans la foule. Voir ainsi Arab Strap est toujours un grand moment.

Arab Strap (1)

Arab Strap (2)

Arab Strap (3)

Arab Strap (4)

Arab Strap (5)

On se remet bien vite de nos émotions pour voir les britanniques de Temples qui, même s’ils ne sont pas n’importe qui, n’ont pas encore l’aura de leur prédécesseur du jour. Pour autant, le groupe de James Edward Bagshaw n’en finit plus de marquer des points et le concert de ce soir a été assez en leur faveur. A la nuit tombante, Temples n’aura sans doute pas fait de miracles mais ont été des plus convaincants. Leur psychédélisme aura été de toute beauté mettant en lumière une formation manifestement en forme et qui a le vent en poupe. La Scène du Fort est à leur mesure et ils en ont surement conscience. Fort de deux albums impeccables, ils en donnent des versions sur scène qui leur donne une force peu commune. Là aussi une sorte de magie fonctionne. Il leur manque peut-être un peu plus de chaleur aux membres du groupe pour que tout soit vraiment parfait.

Temples (1)

Temples (2)

Temples (3)

Temples (4)

Temples (5)

Crédits Photos : Fabien Pondard

A voir également :

http://www.laroutedurock.com/

?>