.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

Von Pariahs

1ère partie : Fat Supper

Le : 13-02-2014

Lieu : Nantes, Stereolux

compte rendu proposé par Fabien et publié le 26-03-2014

La salle est quasi pleine lorsque Fat Supper rentre sur scène. Certes c'est dans la Micro de l'ensemble Stereolux et, certes, il y a avait une opération une place acheté, une place offerte mais c'est tout de même appréciable de voir que des groupes comme Fat Supper et Von Pariahs font sortir les gens de chez eux.

Fat Supper donc, qui fait suite au duo Leo88man et qui comprend en plus Pierre Marolleau (Fordamage, My Name Is Nobody) et Yoann Buffeteau (Montgomery). Le groupe débute doucement histoire de bien préparer les esprits mais ce ne sera pas tout le temps comme ça. Fat Supper, au fil du set, montera en puissance montrant une belle maîtrise et une capacité à emballer sa musique pour lui donner une forte prestance. Concentré de bout en bout et parfois un peu timide dans sa relation avec le public, Fat Supper s'en sortira fort bien. Les expériences passées et la qualité indéniable des morceaux (on vous encourage d'ailleurs à écouter leurs disques) font que l'on passe un agréable moment avec un groupe qui montrera ses muscles progressivement avec un final explosif tout à fait jouissif. Le concert était parfaitement rodé et pensé, laissant l'impression d'un groupe expérimenté à qui on ne la fait pas. Pour autant, ça manque encore un peu de charisme mais on fait confiance à Fat Supper car tous les ingrédients sont déjà là. La soirée commence donc très bien.

Du charisme, les Von Pariahs n'en manquent pas. Il faut dire qu'ils ont pris confiance après leur passage très remarqué aux Transmusicales où ils ont clairement cassé la baraque. Et on comprend aisément pourquoi en les voyant ce soir. Portés par un premier album d'une belle classe (Hidden Tensions), les Von Pariahs feront défiler les morceaux comme autant d'uppercuts lancés à la face du public qui ne demandait que ça. Sam Sprent, le chanteur, est réellement captivant et le reste du groupe essaye d'être au même niveau. Il l'est. Personne n'en doute. Et ce que l'on avait pu constater sur disque prend une autre dimension sur scène. Clairement, Von Pariahs est taillé pour ça et déploie tout l'arsenal rock nécessaire pour faire passer une énergie salvatrice. Alors oui, ça sent la sueur, ça joue un peu des coudes mais ça reste dans l'esprit, dans l'idée que l'on se fait d'une bonne soirée de concert. Von Pariahs a incontestablement les armes pour aller loin et ce tant qu'ils seront capable de tenir la scène comme des fauves (des vrais ceux-là...) et de nous sortir des morceaux qui sont de véritables brûlots post-punk. Même si le groupe n'a pas fait de rappel (en même temps, ils avaient prévenu), le show de ce soir était suffisamment enthousiasmant pour que l'on garde un œil attentif à ce groupe pour les mois à venir.

Crédits Photos : Fabien Pondard

A voir également :

http://fatsupper.bandcamp.com/

http://www.vonpariahs.com/

?>