.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

Les Rois de la Suède

1ère partie :

Le : 16-05-2012

Lieu : La Chapelle/Erdre, Le Jam

compte rendu proposé par Fabien et publié le 21-05-2012

Pourquoi ? Oui, pourquoi allez voir Les Rois de la Suède alors que ce n'est vraiment pas le genre de groupes qu'on suit habituellement à Liability ? Fondé par Ivan Callot (ex-Fatal Picards) et Mr Poulpe, qui a fait les beaux jours de la chaîne Nolife, Les Rois de la Suède sont largements portés sur la chanson humoristique. Personnellement, sur ce registre je me suis arrêté aux VRP et aux Nonnes Troppo, c'est dire si ça dâte. Alors quand on m'a proposé d'assister au concert des Rois de la Suède j'ai dit oui, sans vraiment réfléchir, sans me dire que j'allais perdre mon temps ou que je faisais un erreur. C'est après que je me suis posé la question. Pourquoi ? Et pourquoi pas après tout ? Qu'est-ce que je pouvais bien risquer après tout ? Pas grand chose en fait et, au pire, une bonne surprise.

Direction donc Le Jam, petite salle de La Chapelle/Erdre en périphérie de Nantes. Avant que les portes ne s'ouvrent j'ai le temps de jauger un petit peu le public qui attend. Ils ne sont clairement pas de ma génération et je leur rend facilement une dizaine d'année. Je me sens vieux tout à coup. Mais bon, je n'ai pas vraiment eu le temps de m'épancher sur des questions existencielles que le groupe arrive et commence à serrer des pognes à tout le monde avant de pénétrer dans la salle. Les portes s'ouvrent peu de temps après pour le public.

La salle est censé avoir une contenance de 200 personnes. Bien serré alors mais peu importe. Ce que l'on voit c'est que ce concert sera à taille humaine et que le contact sera immédiat. Après une légère attente, Les Rois de la Suède fendent l'assemblée pour monter sur la (petite) scène. D'emblée Ivan Callot et Mr Poulpe mettent tout le monde à l'aise d'entrée (de toute façon le public était déjà conquis d'avance) et ne perdent pas de temps en tergiversastions. Si, dans ce registre, la musique a quelque chose d'un peu secondaire, les paroles, elles, ont toutes leurs importances. Et dans le cas des Rois de la Suède elles sont tranchantes et ne manquent certainement pas de sel. La formation s'en donne à cœur joie et pendant deux bonnes heures (ou presque) le groupe garde la niaque et enchaine les bonnes vannes et les situations cocasses. On n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer et la doublette Ivan/Poulpe n'a pas vraiment de mal pour nous mettre dans leur poche. Du début jusqu'à la fin c'est de la pure déconnade au point d'improviser en tout dernier rappel le morceau T'aimer normal avec un accent belge. Des idées à la con il y en a eu quelques unes comme celles-là et Ivan Callot ne s'est pas géné, hilare, pour le rappeler à Mr Poulpe.

En fait, on n'a pas vu la soirée passer. Et dans cette promiscuité bon enfant, c'est en sueur que l'on ressort du Jam, convaincu d'avoir pris du bon temps. Cette nouvelle noblesse qui n'hésite pas à se mettre à poil quand les circonstances l'exigent (cf le clip Ta liberté de voler) n'aura pas fait dans le détail ce soir là. Et personne ne s'en est plaint.

A voir également :

http://lesroisdelasuede.com/

?>