.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

Festival 3 Elephants 20 & 22 Mai 2011

1ère partie :

Le : 20-05-2011

Lieu : Laval

compte rendu proposé par Thomas et publié le 22-03-2012

L’édition 2011 avait très bout gout ( au mien de gout )

D’une part la programmation éclectique a souhait a permis de remplir de joie le cœur des jeunes lavallois, aussi bien que leurs parents ainsi qu’une belle foule d’amateurs de musique en tout genre et d’autre part elle proposait une multitude d’activités en Off, en passant des concerts péniches ( que je vous recommande chaudement ) les concerts off d’après mid ou encore les troupes de théâtre…

Après moult hésitations pour aller couvrir ce festival (une gueule de bois terrible de la veille m’a longuement fait réfléchir sous ma couette le jour même ) je me décide a regarder de nouveau la prog d’une main hasardeuse et me rend compte que Caribou joue le Vendredi et non le samedi contrairement a ce qui était imprimé à l’envers sur un des post-it de mon cerveau.

Quelques heures de routes plus tard j’arrive enfin sur le site dans le centre de cette charmante ville pittoresque de Laval ( et non plus a l’extérieur je ne sais ou dont quelques souvenirs en friche me reviennent 2 ou 3 ans plus tot )

Les festivités commencent donc par The Do, de jolis collants (c’est le genre de détails dont on se rappelle dans la fosse….) et un mégaphone ( ? )

The Do

The Do

The Do

Je remarque en allant m’acheter une incroyablement bonne quiche fromage épinards la beauté des projections sur le bâtiment à l’extérieur, du très bon boulot, surtout après quelques verres

Katerine

Katerine

Katerine

Katerine arrive ensuite sur scène pour débiter son lot de conneries en se déplaçant avec la grâce d’un morse, quelques morceaux suffisent pour avoir mal au crâne et une sensible nausée persistante… Puis vient une des premières claques de la soirée, Suuns, envoient du lourd, et font véritablement planer la petite foule compacte devant eux Un très bon moment suivi d’un autre avec Caribou, une énergie folle inscrivant un large sourire sur le visage de chacun, les morceaux Odessa et Sun font vibrer nos entrailles (surtout les miennes ), la fin de soirée se termine a l’after du VIM ( Very Important Michel ?) a base de pyramides humaines, les lavallois ont un niveau confirmé dans ce domaine, je l’apprend a mes dépends…

Suuns

Suuns

Suuns

Caribou

Caribou

Caribou

Après un réveil composé de café doliprane je me dirige sous la chaleur infernal dans les rues du vieux Laval direction le Charivari, un bar dans lequel des amis organisent un Blind Test musical, ambiance terrible, mon équipe est à fond ( vraiment à fond, les regards durs de certaines de mes coéquipières me font penser qu’on joue peut être à un autre jeu, mais non ) et on remporte la partie ;) Un peu plus tard Hoquets ( une espèce de trio loufoquement génial) jouent à l’improviste dans la rue avec des instrus essentiellement fabriqués dans la cabane au fond du jardin, l’ambiance est terrible, les enfants sont émerveillés et nous aussi, logique.

C’est au tour de Ladylike Lily, jeune artiste Rennaise montante de se préparer et de jouer ( en retard ) dans ce même bar, je cours après quelques morceaux de sa jolie voix à la Moriarty ( enfin pas vraiment ), une course effrénée pour tenter d’attraper la navette fluviale ou va jouer Anna Aaron cet après-midi. Ce concert restera jamais a graver dans ma mémoire, sa voix posée mais dure à la fois réussit cette chose rare de mettre tout le monde dans le même bateau ( ce qui était le cas en même temps ) et une douce ambiance de mélancolie flottait au gré de la ballade sur l’eau, faisant ressortir tout ce qu’il y a de plus triste et de plus beau en chacun de nous, j’observais pour ma part ma voisine plongée dans ses pensées suivre du regard les berges qui se succédaient et j’avais envie de pleurer…. Un concert vraiment touchant… Peut-être le plus beau de ce festival…

Ladylike Lily

Anna Aaron

Anna Aaron

Anna Aaron

La soirée du Samedi commence par la folie de Brigitte, les deux coquines mettent le feu, passant de l’habit de nonne aux robes de soirée fendues pour le plus grand plaisir des yeux… Je tombe ensuite sur l’énergie de Filewile, je ne connaissais pas et je me prends un jolie claque, avant de m’en prendre un plus grosse encore avec Action Beat… Imaginez 4 batteries jouant à l’unisson derrière 5 grattes tenues par des fous furieux, c’est indescriptible mais l’énergie est dingue, les mecs finissent en calbut et en sueur suppliant de la weed au public pour pouvoir continuer à jouer pendant que je me retrouve, seul photographe à jumper comme un dératé au milieu du pogo… La soirée s’enchaine avec PS I Love You que j’aperçois sans être transcendé avant de me faire retourner par Is Tropical, ils sont attendus par le public et leur rend bien, un bel exemple, une énergie débordante sur scène les rifs à n’en plus finir faisant planer une ambiance post apocalyptique mais néanmoins réjouissante au fin fond des entrailles des spectateurs les plus proches…..

Brigitte

Brigitte

Brigitte

Filewile

Filewile

Filewile

Action Beat

Action Beat

Action Beat

Action Beat

Action Beat

PS I Love You

Is Tropical

Is Tropical

Is Tropical

Is Tropical

La soirée se termine (officiellement) avec un set de fou furieux d’Electric Rescue, le DJ producteur envoie du bois, fait galoper jusqu’à la mort cérébrale la foule de dingues d’électro en sensation de manque depuis 2 jours et leur offre une dernière dose quasi mortelle avant que les jambes ne nous lachent pour de bon….

Electric Rescue

Cocoon

Cocoon

Cocoon

… Ou pas, car la soirée continue au VIM pour une nouvelle série de pyramides humaines,on réussit une base 5 sur la fin, mais ca coute un bras a quelqu’un ( paix a ton bras ) de concerts de jazz manouches à l’étage et de lancer de sapins dans la rue pour ma part avant de s’écrouler ne plein soleil devant un spectacle tordant de rire près du site du festival, car en plus d’avoir une belle prog ce festival propose de nombreuses attractions, concerts gratuits et performance tout au long du Week End pour le plaisir de tous.

Chapeau bas les 3 éléphants, je vous donne rendez vous en 2012 avec gtrand plaisir voir si vous pouvez encore faire mieux ;)

?>