.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

Primavera - 25 au 29 mai 2011

1ère partie :

Le : 29-05-2011

Lieu : Barcelone

compte rendu proposé par Thomas et publié le 06-09-2011

On ne présente plus le festival Primavera, l'un des plus gros en Europe et aussi l'un des plus intéressant au niveau de la programmation. L'édition 2011 ne dérogera pas à cette rêgle. Il aura été difficile de tout voir. Des impasses ont été nécessaires mais c'est aussi la rêgle du jeu. Pour beaucoup 2011 aura été un bon cru et Thomas aura su donner de sa personne. Retour donc sur ces chaudes soirées espagnoles.

Day One

Après un long co-voiturage, arrivé un peu tardivement je file sur le site du festival, le Forum à Barcelone, et poireaute plus d’une heure pour choper mon pass… Niveau organisation on est pas au top sur le site apparemment… Le site est vraiment, vraiment grand, Il faut près de 30 minutes pour rejoindre les 2 extremités…

Caribou

Caribou

Caribou

Le dilemme du photographe dans un festival prend tout son sens dans un lieu comme celui-ci, sachant que notre présence dans la fosse n’est autorisé que pendant les 3 premiers morceaux et que 5-6groupes jouent en même temps en moyenne… Je ferais de mon mieux…

The National

The National

Du coup je file voir Caribou à temps, et malgré le fait de les avoir vu un mois plus tôt, la puissance, les rythmiques et les mélodies d’Odessa, Jamelia ou encore Sun pour le rappel planant de 15 minutes transporte littéralement la foule, une vraie marée humaine pendant toute la durée du concert, j’apercevrais aussi John Talabot en fin de soirée envoyant un set bien propre en tongs et short derrière ses platines…

Day Two

Après une bonne mais courte nuit de sommeil (le festival fini tard très tard et il faut rentrer après…) je file à la scène Pitchwork pour entendre la voix de Matt Berninger, de The National qui ravit les foules, c’est propret mais je ne suis pas transcendé…

Belle And Sebastian

Belle And Sebastian

Je cours ensuite à l’autre bout du festival pour arriver à temps pour Belle & Sebastian… C’est un peu comme vivre un conte de fée éveillé comme moment, une magie, de douceur s’échappe de leurs voix respectives et on écoute…

Grinderman

Grinderman

Grinderman

Un peu plus tard arrive Grindermann AKA Nick Cave, tout en élégance dans son costume 3 pièces, avec ce petit quelque chose dans son regard ténébreux et une classe incroyable. Le concert dure 2h et met tout le monde d’accord…

Suuns

Suuns

La soirée s’enchaine avec Suuns , le groupe canadien tape fort, les riffs s’envolent pour ne jamais retomber, une ambiance étrange s’émane de ce groupe et part dans toutes les directions sans jamais retomber, j’en suis bouche bée et les quelques dizaines de milliers de spectateurs derrière moi pensent la même chose à mon avis au vu des visages graves tournés vers la lumière…

Je file ( difficilement ) à nouveau à l’autre bout du festival sur la scène Pitchfork pour écouter Carte Blanche. Le duo formé par Riton et Dj Medhi à base d’electro hip hop et d’un soupçon de samples arabes est puissant sur scène, le public (déchiré) est en transe et en redemande mais il est près de 7h du mat et c’est fini pour ce soir…

Day Three

C’est reparti pour un tour, la soirée va être longue, j’arrive pour une fois assez tôt pour profiter de la dernière soirée du festival. On se pose avec quelques amis devant les Papas Fritas en plein soleil, les échos de rock californien passe bien en plein cagnard et la San Miguel est parfaite… On se dirige vers le coté du festival pour apercevoir Tune Yards, une demoiselle à cheval entre l’indienne avec ses peintures de gueules sur le visage et la fille pas descendue d’une Fool Moon Party à Kho Phangan… C’est efficace, elle a une voix de folie combinée avec une batterie qui retentit violemment dans le périmètre.

Papas Fritas

Papas Fritas

On me dit ensuite d’aller voir Gonja Sufi, je tombe sur un Rasta man a la voix déraillée peu convaincant mais de bons musiciens. C’est ensuite le tour des Fleet Foxes, dont je ressors indemne de la fosse blindée, une belle énergie mêlée à une mélancolie pesante mais efficace, je suis sous le charme.

Fleet Foxes

Fleet Foxes

Gonja Sufi

Gonja Sufi

Ensuite vient une des grandes claques de ce festival pour ma part, Einstürzende Neubauten. Le groupe d’allemagne de l’Est plongent le public dans une ambiance post industrielle complètement dingue, les mélodies d’envolent et ne touchent presque jamais terre, les morceaux prennent au ventre, j’ai rarement vu un truc pareil dans ma vie, je m’incline devant ces grands messieurs…

Einstürzende Neubauten

Einstürzende Neubauten

Einstürzende Neubauten

La soirée continue avec la merveilleuse voix de Pj Harvey, vêtue d’une longue tunique blanche, et de petites plumes dans les cheveux de la même douceur, sa voix d’ange tombée du ciel frappe tout un chacun pendant un temps qui semble s’être arrêté, je croise son regard et j’en tremble encore…

PJ Harvey

PJ Harvey

Matthew Dear

Vient le tour de Mattew Dear, jeune dandy derrière sa grappe et ses machines pour un set pop fleuri et une foule en attente avant de retrouver un autre groupe mythique, Swans. Difficile de retranscrire mon ressenti tellement l’émotion fut grande… la musique prend tout son sens, parcourt toutes les émotions possibles avant de s’éteindre dans mon corps quand la dernière basse cesse de faire vibrer mon abdomen…

Swans

Swans

Swans

Swans

Je me dirige ensuite pour aller voir voir Animal Collective et grosse déception, un groupe que j’apprécie beaucoup joue plus de la frime que de la musique sur scène, c’est insipide et je masse ensuite voir un set de fou furieux de Dj Shadow dans sa célèbre sphère en lévitation avant de retrouver Dj Coco pour le set annonçant la fin de ce festival pour cette année…

Animal Collective

Animal Collective

Animal Collective

Un festival incroyable, que je conseille vivement aux amateurs de rock, d’indie rock et d’electro sur un site grandiose et qui laisse des traces…

Viva el San Miguel Primavera Sound ! que guay !

Et j’espère pouvoir être présent pour l’édition 2012

Dj Shadow

Dj Coco

Crédits Photos : Thomas Langouet

?>