.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

Mogwaï

1ère partie : M'en rappelle plus, de toute façon je l'ai raté.

Le : 08-04-2006

Lieu : Lille-Le Splendid

compte rendu proposé par drezco et publié le 22-04-2006

Ladies and gentlemen: Mogwai. Ce qui est bien avec le quintette écossais, outre le fait qu'ils s'habillent du joli uniforme des Power Rangers version Adidas, c'est leur politesse. Définitivement, le Mogwaï est un animal poli. Réservé dans son introduction, il s'installe sur scène et s'amuse avec la gravité dès le premier morceau. Le dernier album, le pas mal Mr Beast, est à l'honneur toute la soirée, ce qui comble de joie les nouveaux venus au post-rock mélancolique et les fans venus d'outre-Manche qui n'en n'attendaient pas moins. Eux aussi furent assez polis, dans l'ensemble, pour applaudir au bon moment, hurler des "Oy" ou réclamer des morceaux, voire de faire péter le son. Car dans sa grande politesse, et celle des ingés son, le groupe n'a pas poussé les potentiomètres dans le rouge, tout juste s'est-il contenté de jouer posément toute une ribambelle de titres forcément électriques et angoissants.

Non, franchement, le concert n'était pas mauvais, loin de là, mais les titres s'enchaînaient sans passion, presque par routine, d'autant que les micros voix n'ont pas énormément servi non plus. Après on me rétorquera que l'interprétation des classiques antédiluviens fut parfaite, OK, que les morceaux les plus récents aient provoqué une réaction réflexe du pied, OK… Mais dans l'ensemble, que retenir du concert à part la totale absence de titre de Rock Action (leur meilleur album et je vous emmerde), la restriction des morceaux à leur plus simple expression et l'enfumage façon hammam de la salle qui aurait bien besoin d'un système d'aération digne de ce nom? Une politesse, que l'on aurait pu assimiler à de la classe. Oui, peut-être bien de la classe…

Merci au grand con en chemise blanche qui puait le polyester.

?>