.:.Compte Rendu de Concert.:.

Pochette

These Arms Are Snakes

1ère partie : Gravity Slaves + Pony Pony Run Run + Jordan

Le : 09-06-2005

Lieu : Paris, Café de la Plage

compte rendu proposé par michael et publié le 23-06-2005

Ce bon vieux Café de la plage reçoit cette fois les américains de These Arms Are Snakes venu défendre leur dernier album "Oxeeners or the lion sleeps whent its antelope go home". Le public motivé s'est déplacé en masse pour transformer le sous-sol du café en hamam.

Jordan rajouté à l'affiche débute les hostilités avec une power-pop efficace, tout en mélodie qui ravie les fans de légèreté dans le bon sens du terme.

Pony Pony Run Run enchaîne, mais je ne pourrait pas en dire plus pour cause d'embouteillages dans le sous-sol. Donc je préfère m'abstenir d'en parler vu que je n'ai pas bien suivi, les retours par contre sont bons, et l'on me dit que j'ai loupé quelque chose. Je vais donc faire comme tout le monde et allé les écouter quand ils repasseront.

Gravity Slaves suit et là en piètre journaliste que je suis, je ne vais pas les voir préférant me désaltérer… là par contre aucun écho ou quelques "bof….t'as pas raté grand chose", tout ce que je sais , c'est qu'ils ont joué assez longtemps ce qui va raccourcir le set de These Arms Are Snakes.

Ils arrivent enfin, le public est surexcité et tout moite à cause de la chaleur. Dès les premières notes, rien ne va plus, tout le monde se bouscule, se monte dessus, le chanteur est partout et les musiciens font ce qu'ils peuvent pour continuer à jouer. Les chansons de leur dernier album sont quasiment connues de tous et les riffs imparables entraînent tout le monde dans un déhanchement chaloupé. Ce mélange de rock avec synthé supporté par une basse qui ronronne arrive à transporter les spectateurs. Et comme prévu ce qui devait arriver, arriva, le set fut écourté. Grosse déception même si les musiciens essayaient tant bien que mal de continué de jouer, débranché à part la batterie on entend pas grand chose. Dommage. Ce concert, avec une ambiance incroyable, montre que TAAS a déjà une solide base de fans et démontre que l'on peut faire (un peu ) oublier Botch, Kill Sadie ou Nineironspitfire.

A voir également :

http://www.thesearmsaresnakes.com

?>