.:.Chronique.:.

Pochette

Déportivo

Parmi Eux

[Le Village Vert/Barclay/Universal::2004]

|01 1000 Moi Même|02 Parmi Eux|03 Queen Of Universe|04 Sur Le Moment|05 Mémoire|06 L'immobilité|07 Alambiqué|08 La Salade|09 Wait A Little While|10 A L'Avance|11 Roma|12 Paratonnerre|

A la première écoute du premier album des banlieusards de Déportivo j’avais ce sentiment mitigé de ne pas savoir où me placer. Soit on prend ce disque pour une arnaque complète, une fumisterie post-boutonneuse ou une petite poussée colérique qui n’accouche que sur du vide, soit on se dit que Déportivo possède un culot monstre et qu’il n’a rien à envier à n’importe quelle formation hexagonale, au contraire. Du culot, en tout cas, oui ils en ont car pour sortir un premier album qui ne dépasse même pas les 27 minutes et espérer convaincre un large public il faut en avoir dans le froc. Déportivo aime donc les formats courts. Le credo punk ou rock n’ roll qui ne concevait pas qu’un titre ne dépasse pas les deux minutes trente. Finalement Déportivo serait bien dans l’air du temps. Il apparaît comme crédible alors que le revival du rock de la fin 70’s et du post-punk bat son plein. Pour combien de temps encore ? Sans doute plus longtemps mais il est fort à parier que c’est le dernier des soucis des membres de Déportivo.

« Parmi Eux » est donc de ces albums rageurs et qui possède cette mauvaise graine qui ne demande qu’à germer. Alors bien sur comme tout groupe un peu énervé Déportivo dénonce une sorte de mal vivre, de malaise ambiant, une société malade de son confort. Cela peut prêter à sourire parfois, enfin surtout chez les blasés, les hédonistes mal dégrossis ou les cracheurs de bile mal digéré, mais Déportivo à tout de même le sens de la forme. Ce premier album est loin d’être ridicule. Il reste un compromis entre un rock brut et une tradition des textes bien fait, bien écrit, un peu à la Miossec, à la Luke, de ceux qui vous font penser que les meilleurs paroliers ce n’est pas forcément ceux que l’on voit parfois à la télévision et qu’on essaye de faire passer pour tel. Alors, finalement, que penser de Déportivo ? Un seul mot me reviens à chaque que je pense à eux : honnêteté.

note : 6.5

par Fabien, chronique publiée le 28-05-2004

A voir également :

http://www.deportivo-legroupe.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dude : avis du rédacteur
dorian : avis du rédacteur
Jack : avis du rédacteur

?>