.:.Chronique.:.

Pochette

Squarepusher

Ultravisitor

[Warp Records::2003]

|01 Ultravisitor|02 I Fulcrum|03 Lambic 9 Poetry|04 Andrei|05 50 Cycles|06 Menelec|07 C-Town Smash|08 Steinbolt|09 An Arched Pathway|10 Telluric Piece|11 District Line II|12 Circlewave|13 Terra-Sync|14 Tommib help Buss|15 Every Day I Love|

Pour celles et ceux qui ne seraient pas au courant, le nouveau Squarepusher est disponible un peu partout. Warp est peut être le label électronique de référence depuis plusieurs années, ses sorties ne se vendent pas pour autant en masses. Néanmoins quelques aficionados guettent toutes les releases. Notamment celles de Tom Jenkinson : Monsieur Squarepusher. Que ce soit dans le rock, la pop ou l’electro, les artistes se mettent à sortir des albums moins longs cadrés 10/12 pistes histoire de ne pas avoir de titres faiblards qui sont tenus, eux aussi (!) pour responsables des chutes de ventes d’albums. Là vous me direz, avec 15 titres, Tom Jenkinson n’a pas tout compris. D’autant plus que le morceau de plastique est plein : 79 minutes et 49 secondes. Oui mais s’il fallait enlever ne serait-ce qu’un titre dit ‘faible’ le casse-tête serait sans fin. Tout ici touche à la perfection. Quand on demande à un fan de Squarepusher son disque préféré parmi les 7/8 précédents, la réponse qui vient le plus souvent est ‘‘Do You Know Squarepusher ?’’. Autant les prévenir qu’avec ‘‘Ultravisitor’’ la donne est changée.

Ces 80 minutes de bonheur vous transportent entre déconstruction expérimentale, drum’n’bass aux senteurs de jungle minimaliste rapide et précise, blues, rock et surtout jazz. Ca vous est déjà arrivé d’écouter du jazz en live et d’être immergés complètement par la musique jusqu’à frémir à chaque ‘improvisation’ des musiciens? Un privilège vendu avec ‘‘Ultravisitor’’.

Ce disque incroyable et bouleversant (n’ayons pas peur des mots) se rapproche certainement de ce que l’on peut faire de mieux avec un ordinateur à l’heure actuelle. Le WARPCD117X (X pour l’édition limitée avec livret) sera à coups sûrs dans longtemps encore une pièce maîtresse de ce label de génie(s). Les éternels dubitatifs en matière d’électronique diront toujours que c’est une musique froide but they don’t know Squarepusher !

note : 9.5

par jean marc, chronique publiée le 06-05-2004

A voir également :

http://www.warprecords.com

http://www.bleep.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

rentboy : avis du rédacteur

?>