.:.Chronique.:.

Pochette

Transistor Transistor/Wolves

split LP/CD

[Level Plane::2004]

|01 Vs the narcs (TT)|02 I am the goddamn devil (TT)|03 Paul is dead (TT)|04 Cigaretteflavoredbeer (TT)|05 18 (W)|06 19 (W)|07 20 (W)|08 17 (W)|

Si vous fouinez un peu dans les archives de Liability, le nom de Transistor Transistor (Trany comme disent les kids) ne doit pas vous être totalement inconnu, ce groupe a en effet sorti un split avec Light The Fuse And Run l’année dernière que vous pouvez retrouver dans nos chroniques. Le quatuor originaire de Nouvelle Angleterre nous revient donc en cette année 2004, toujours pas décidé à sortir un album digne de ce nom puisque c’est encore un split qu’ils nous pondent, cette fois ci accompagnés de leurs potes de Wolves, en plus ça sort chez Level Plane !

Deux groupes, quatre titres chacun. On commence par Trany, bonne surprise, le groupe a décidé de renouer avec des titres plus agressifs et rock’n’roll comme ceux de leur EP sorti en 2002, on oublie donc les titres moins enjoués et un peu mous de leur précédent split. Ça crie, ça swing, c’est rapide et mélodieux, les riffs sont vraiment bien trouvés et la nouvelle recrue à la batterie fait des merveilles (En plus elle est plutôt jolie), ça sonne un peu comme les premiers Blood Brothers. Dommage toutefois que les titres soient si courts et pas assez variés, mais ces quatre concentrés de folie passent très vite, vraiment agréable à écouter. Bref c’est efficace, Trany confirme une fois de plus qu’ils sont l’un des meilleurs groupes de l’écurie Level Plane à défaut d’être le plus original. Un groupe a surveiller de très près, en espérant qu’ils se décident enfin à enregistrer un véritable album.

C’est au tour de Wolves, quatre titres également pour leur premier enregistrement. Enfin c’est pas vraiment la première fois qu’ils mettent les pieds en studio puisque ce groupe compte dans ses rangs d’anciens membres d’Orchid, groupe quasi mythique de la scène screamo. Ces quatre titres sont plus ou moins dans le même ésprit que ceux de Trany avec une petite touche punk en plus qui peut rappeler Hot Cross par moments, beaucoup de copiage donc. Malheureusement, en plus de ne pas être franchement originale, la musique de Wolves manque de pêche. On a déjà vu beaucoup mieux dans le genre, surtout au niveau de la voix qui réussi à agacer sur une aussi courte durée ! Pas vraiment convainquant...

Un split moyen donc, gaché par les quatre titres de Wolves qui font regretter la bonne époque d’Orchid. Vraiment dommage car Transistor Transistor réussi une fois de plus dans son créneau et s’impose en tant que valeur sure de la nouvelle scène screamo, en tous cas on attend un album avec beaucoup d’impatience !

note : 6

par johan, chronique publiée le 05-04-2004

A voir également :

http://www.level-plane.com/transistor/

http://wolves.hampshire.edu/

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

michael : avis du rédacteur

?>