.:.Chronique.:.

Pochette

Dead Man Ray

Cago

[Labels + Virgin::2002]

|01 Landside|02 centrifugitives|03 crossfades|04 a single thing|05 short term investments|06 authentic|07 Blue Volkswagen 10.10 AM|08 things that will happen again|09 need|10 Losing the lost|

Dead Man ray, groupe belge parmi d’autres, mais porte-étendard d’une scène que l’on pourrai qualifier de florissante, a toujours su, à raison, s’attirer les faveurs des adeptes de rock expérimental à la recherche de sonorités complexes mais pourtant attractives dés la première audition. En effet, s’il faut écouter cet album (leur dernier en l’occurrence d’ici leur annoncé come-back en 2005) bon nombre de fois avant de pouvoir en saisir toute la profondeur musicale, une écoute aura suffit à vous convaincre qu’il vous en faudra bien d’autres avant de vous lasser de leur dernière création. Du morceau d’ouverture « Landside » naviguant entre rock et pop sauvage, à l’excellemment construit « Blue Volkswagen 10.10 AM » pour en arriver au bruyant « Losing the lost » où la voix du chanteur s’intercale avec délicatesse entre des phrases musicales d’une rare intensité, cet album jamais ne paru rébarbatif et nul doute qu’il ne nous fait que plus attendre leur retour.

note : 8

par Remi DW, chronique publiée le 27-03-2004

A voir également :

http://www.deadmanray.com

?>