.:.Chronique.:.

Pochette

Syd Matters

A Whisper and A Sigh

[Third Side ::2003]

On aurait pu être préparé, avec le premier EP qu’il nous a livré, tant il était éblouissant…

Mais non…

On peut parler mélodie, légèreté, songwritting, beauté, magie, arrangement….

Mais non…

C’est le tout qui compte, c’est se passer l’album, puis aller l’écouter en live, c’est seulement comme ça que l’on peut comprendre que le premier album de Syd Matters est exceptionnel. Tout paisible mais renfermant une incroyable richesse. Il sait utiliser l’acoustique qui fait frissonner quand il se mélange aux lamentations des douces et sombres vibrations de ses cordes vocales. Ses nappes envoûtantes pleines de mélancolie ou d’euphorie, suivant les morceaux, en font un album ni triste ni gai, ou peut-être les deux à la fois. Mystère. Un autre mystère…Comment ce compositeur a pu deviner qu’on voulait une jolie couche d’électro à tel moment de sa chanson, ou qu’à un autre, il fallait rajouter une dose de guitare électrique afin de secouer la tête… Ce qui est imparable, c’est que les ¾ des morceaux nous trottent dans la tête dès les premières écoutes. Les autres se dévoilent beaucoup plus secrètement, et ça n’est pas un mal, car autrement, gare à la lassitude ! Mention spéciale pour la construction intéressante des morceaux, loin de la rengaine couplet/refrain, et tout particulièrement pour la boucle d’intro de « Black and White Eyes ».

note : 8

par Juliet, chronique publiée le 22-09-2003

A voir également :

http://www.sydmatters.com


En partenariat avec www.amazon.fr Acheter ce disque en ligne sur Amazon.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Thomas F. : avis du rédacteur
dorian : avis du rédacteur
Zulyen : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
Claire : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Jeff : avis du rédacteur

?>