.:.Chronique.:.

Pochette

Onelinedrawing

The Volunteers

[Jade Tree::2004]

Cela fait du bien de réentendre parler de Jonah Matranga, l’ex leader de Far et New End Original. Depuis « Thriller », je ne me suis pas vraiment intéressé aux sorties de Onelinedrawing. Cette fois, pour chroniquer cet album, il va falloir se contenter d’un cd promotionnel de 4 titres. La sortie étant prévue en Mars, le label Jade Tree préfère ne pas tenter le diable, doit avoir peur que le disque se retrouve trop tôt sur les ftp et Soulseek.

Première remarque, Jonah introduit des boites à rythme sur un morceau. J’espère ne pas dire de bêtises, mais je pense que c’est pour lui une première. Ce qui est fou chez ce mec, c’est son habileté à composer de belles chansons emo, et à pousser des cris venus du fond du cœur, des cris qui décomposeraient n’importe quel cœur de pierre. Jonah est une voix, une voix unique, transparente, qui sait crier, qui sait chuchoter…Cette voix qui rappelle tant de souvenirs : de « Better than this » de Onelinedrawing en passant par les titres de Far et par « Lukewarm » de New End Original… Les ambiances sont bien délimitées, le marquage entre les passages calmes et les plus électriques sont agréablement bien agencés. 4 titres très puissants et très beaux qui laissent espérer un album magnifique. Vite !

note : 8

par dorian, chronique publiée le 05-03-2004

A voir également :

http://www.jadetree.com

?>