.:.Chronique.:.

Pochette

Toral, Rafael

Electric Babyland / Lullabies

[Tomlab::2003]

|01 Amb (Electric Babyland)|02 Slo|03 Rdm|04 Dne|05 My Head On Your Shoulders Feels Like Home (Lullabies)|06 Little Stars|07 Bodyjoya mix Pt 12 Dreaming Into The Locked Groove|

Rafael Toral, guitariste de son état, est apparu sur la scène musicale en 1984 mais ce n’est qu’à partir de 1987 qu’il ne travaille plus qu’en solo. Enfin en solo cela est vite dit puisqu’on ne compte plus vraiment les collaborations auxquelles il a participé depuis de nombreuses années. On pourra citer, en vrac, ces quelques noms : Phil Niblock, Rhys Chatham, John Zorn, Thurston Moore (et Sonic Youth par la même occasion), Christian Fennesz ou Jim O’Rourke. On le connaît aussi comme producteur et comme créateur d’installation multimédia. Un petit touche à tout donc. R.Toral explore différents univers sonore via l’ambient. Encore un héritier de Brian Eno me direz-vous. Sans doute mais là n’est pas forcément le plus important. R.Toral délivre une musique résolument tonale et complètement épurée qui se suffirait presque à elle même.

Cet album est en fait la compilation d’un single, « Lullabies », et d’autres morceaux complètement inédits qui composent « Electric Babyland ». R.Toral reste ici dans cette optique ambient, une musique minimale, presque discrète qui s’écoute comme un ruissellement de gouttes d’eau le long d’une petite cascade. Nous ne sommes pas là dans le new age pompeux et lourdaud qui ferait passer Enigma pour des génies. Non R.Toral est bien au dessus de tout cela. D’ailleurs ce n’est certainement pas un hasard si il a collaboré avec des types comme Phil Niblock ou Rhys Chatham. Ils naviguent tous dans la même sphère. On pourra donc rapprocher les morceaux de R.Toral des productions de chez Touch, Dorobo ou voire Extreme. Alors bien sur il faut aimer les ambiances lunaires sinon je peux vous garantir un ennui profond car ce disque est d’une lenteur excessive et d’une timidité maladive. Dans le cas contraire il n’y a pas trop à hésiter car dans le style polaire R.Toral excelle.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 02-03-2004

A voir également :

http://www.rafaeltoral.net

http://www.tomlab.com

?>