.:.Chronique.:.

Pochette

M

Qui de nous deux

[emi::2003]

Ouais, M continue à nous enfiler - des albums pleins de rêves faciles -, comme des perles. Et hop! Etoiles, déesses, souhaits, cœur, lumière...on a toujours affaire à un(e) poète éclairé(e) [merci mamie]. On se voit déjà, accompagné de 6 500 autres fans, à chanter ces magnifiques paroles lors de son prochain passage au Zénith. Monsieur Chedid est sérieux ici, n'hésite pas à tutoyer l'auditeur dans les yeux. Et çà marche... on est super touché! Le côté chanson française est encore plus présent que sur les albums précédents, on sent que ça se stabilise dans la tête de l'artiste (bien qu'il semble tendre à la schizophrénie). Des compositions calmes, et posées ou M prend son temps pour placer sa voix et transmettre tout ce qu'il a à dire.

Donc voila, hormis "Je me démasque", cet album est musicalement chiant. Oui, cet album est aussi chiant que la voix de M est insupportable. Impossible de tenir plus d'une minute sans en avoir marre, et le pire c'est que les 30 premières secondes sont plutôt écoutables. Des tonnes d'effets et de pédales semblent être là pour cacher la pauvreté des chansons. Si ça n'avait pas été toujours comme ça je dirais que l'homme est suffisant en matière de composition et que tout ça à été composé vite fait. Mais dieu merci les 15 titres sont courts. Sinon l'intro du single "Qui de nous deux" est pas mal mais alors dès que ça part, mon dieu c'est un vrai revival de Police. Ce titre aura au moins eu le mérite d'être drôle. Sinon pour ceux qui supportent la voix, l'album est écoutable...

note : 5.5

par rentboy, chronique publiée le 16-02-2004

A voir également :

http://www.qui2nous2.com

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Remi DW : avis du rédacteur

?>