.:.Chronique.:.

Pochette

Sun

s/t

[Staubgold / Chronowax::2003]

|01 Make It|02 Reach For The Sky|03 Leave It On Its Own|04 Moon|05 Letter To An Old Dog|06 Sleepin'|07 I Don't Mind|08 It's No Real|

Sun est la réunion de deux australiens qui ne nous sont pas totalement inconnus. Oren Ambarchi et Chris Townsend ont déjà eu les honneurs des colonnes de Liability. Cet album de Sun, qui est en fait une réédition, n’est pas, cette fois, dans le registre électronique. Sun fait dans une pop-folk assez classique qui ne surprend pas beaucoup mais qui a au moins le mérite de ne pas être trop stéréotypée. Les compositions du duo savent rester assez suaves et même si elles ne brillent pas par une originalité particulière on arrive tout de même à aller jusqu’au bout de ce disque sans avoir eu l’impression d’avoir perdu son temps. Enfin c’est peut-être un peu vite dit car on ne sait trop sur quel pieds danser. On reste finalement assez mitigé ne sachant trop s’il faut accorder plus d’indulgence à ce disque qu’il ne devrait. Heureusement que les deux australiens sont capables de sortir des morceaux qui ne souffrent aucune contestations comme « I Don’t Mind ». On peut pousser un soupir de soulagement. Mas ce ne sont hélas que des instants trop rares.

L’intérêt se porte alors, et c’est presque un comble, au disque de remixes qui accompagne l’album de Sun. Chaque morceau est repris par un artiste différent et non des moindres. Jugez plutôt : Mapstation, Pluramon, Pimmon, Tom Recchion, Rafael Toral, Hrvatski, Norbert Möslang feat. Günter Müller et Christoph Heemann. Les titres de Sun qui ont été revisités par les sus-cités dépassent souvent en qualité les versions originales. Ces nouvelles versions donnent aux compositions de Sun un peu plus de consistance et de profondeur ce dont on ne regrette aucunement. Ce qui tendrait à prouver que Sun était tout de même sur la bonne voie. Même si ce disque se révèle être une petite déception, les deux hommes ont suffisamment de ressources pour pouvoir rebondir et ils nous l’ont prouvé il n’y a pas si longtemps.

note : 5.5

par Fabien, chronique publiée le 10-02-2004

A voir également :

http://www.staubgold.com

?>