.:.Chronique.:.

Pochette

µ-Ziq

Bilious Paths

[Planet Mu::2003]

Mike Paradinas, l’homme du classique « Tango N’ Vectif », est de retour. Et manifestement le bonhomme ne fait pas les choses à moitié. Ce grand aficionados du cut-up semble ici en user et en abuser. A la limite on en aurait presque l’habitude avec lui. On avance donc en terrain connu. Un terrain toujours aussi audacieux qui ne laisse nullement l’auditeur se reposer sur ses deux oreilles. Car dès le départ « Bilious Paths » vous prends aux tripes, vous accroche pour ne plus vous lâcher. Cet album est comme une sorte d’inventaire de toutes les musiques électroniques entendues ces quinze dernières années. A la limite du hard-core, Paradinas sait encore dégager une ligne mélodique qui ne reflète certainement pas la lourdeur de morceaux que l’on peut (pouvait…) entendre dans différentes raves ou free. Paradinas reste donc, avec ce sixième album sous le nom de µ-Ziq, assez inventif et ne semble pas déroger à sa soif d’expérimentations électroniques. Cela aurait été étonnant de sa part d’ailleurs. C’est donc un Paradinas en forme qui nous revient et on en attendait pas moins.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 16-09-2003

?>