.:.Chronique.:.

Pochette

Kapital Band 1

2CD

[Mosz / Chronowax::2004]

|01 Is This The First Track Of This Album?|02 Yes|03 This Is What We Want|04 Do You Remember Sadness?|05 Wait|06 Length Width Height Margin|07 The New Car|08 Moonlight Bay|09 Survival Kit|10 Ticket To Ride|11 How Many People Are In This Room?|

Kapital Band 1 est né en 2002 de la rencontre entre Nicholas Bussmann (Beige Oscillator, Ich Schwitze Nie, Whitehole) et Martin Brandlmayr (Radian, Trapist). Bussmann avait déjà sorti quelques disques sur les labels FMP Records, Trikont et Charhizma alors que Brandlmayr avait publié chez Mego, Rhiz, Thrill Jockey ou Hat Hut. Kapital Band 1 est aussi la rencontre entre deux mondes, deux conceptions de la musique qui finissent par se rejoindre. Ce disque a été enregistré en très peu de temps (2-3 sessions seulement), les deux hommes ayant déjà une idée très précise de ce qu’ils allaient faire. Les morceaux du duo est donc ce mélange d’une musique électronique presque abstraite, qui flirte avec le minimalisme et le répétitif, avec le côté un peu plus pop, des sonorités plus bruts.

Le résultat est à la hauteur des espérances. Kapital Band 1 revendique son appartenance à la mouvance pop. Mais une pop revue et corrigée. Une pop qui n’ose presque pas dire son nom. Une pop, qui bien que fortement teinté d’électronica cérébrale, se veut plus réfléchie, plus élaborée, plus subtile. Un peu trop peut-être. Du coup il faut la chercher bien loin cette revendication pop car elle n’est pas, de premier abord, aussi évidente que cela. Peu importe finalement puisque Kapital Band 1 arriver à capter un peu de notre attention avec des morceaux à la beauté cristalline certaine et à la luminosité évidente.

Le label Mosz qui signe là sa première référence peut donc s’estimer avoir fait le bon choix puisque Kapital Band 1 nous gratifie d’un disque largement convaincant. Suffisamment en tout cas pour suivre de près l’aventure de ce nouveau label qui bénéficie, et ce n’est pas rien, du soutien de Mego, Mdos et Thrill Jockey.

note : 7

par Fabien, chronique publiée le 28-01-2004

p.s. : petit côté ludique de l’album : vous pourrez trouver un deuxième disque qui est un cdr vierge sur lequel on peut enregistrer ce que l’on veut. Le groupe propose d’ailleurs de le remplir avec un peu de matière se trouvant sur leur site.

A voir également :

http://www.kapitalband1.com

http://www.mosz.org

?>