.:.Chronique.:.

Pochette

Sora

Re.sort

[Plop / Mochi Mochi::2004]

|01 Pause|02 A Caminho Do Mar|03 Revans|04 La Cathédrale Engloutie|05 Traces|06 Line|07 Fold Air|08 Etude : Diagonal|09 Rayuela (ii)|10 Satelite Towers|

Re.sort est le premier album d’un japonais de Kyoto, Takeshi Kurosawa, qui a pris le doux pseudo de Sora qui veut dire « ciel » en japonais. Bien que ce soit son premier album Sora fait de la musique électronique depuis le début des années 90. Malgré tout il est apparu dans nombre de compilations. Fortement influencé par le label Warp, Sora nous délivre une électronica sensible et douce. Warp n’a pourtant pas été sa seule influence. T.Kurosawa a du être bercé pendant longtemps au jazz. La musique électronique et le jazz ont d’ailleurs toujours fait bon ménage et ce pour notre plus grand bonheur.

En tout cas Sora est un pseudo qui correspond bien à la musique de Kurosawa. Ce n’est pas qu’elle soit spécialement aérienne, quoique, mais elle est tout bonnement paisible et aussi limpide qu’un ciel sans nuages. Il est vrai que par moment, comme sur « A Caminho Do Mar », cela peut faire penser aux productions Warp. Cependant quand Kurosawa se veut un peu plus jazz on aurait presque l’impression d’entendre du Labradford voire du Tortoise (« Revans »). On ne peut que saluer le bon goût du japonais. « Re.sort » est un album maîtrisé du début jusqu’à la fin. On ne peut guère lui trouver de quelconque déchets. Ce serait même faire preuve d’un peu de mauvaise foi car les petites mélodies intimistes de Sora se dégustent sans peine et leurs beautés diaphanes ne sont guère contestables.

Un premier album qui a du être longtemps mûri et qui vaut largement le détour. C’est ce que l’on peut appeler une réussite qui en appelle certainement d’autres. Enfin on l’espère.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 10-01-2004

A voir également :

http://www.homepage.mac.com/s_ra/

http://www.inpartmaint.com/plop/

?>