.:.Chronique.:.

Pochette

Elastica

Elastica

[Deceptive / Greffen::1995]

|01 Line up|02 Annie|03 Connection|04 Car song|05 Smile|06 Hold me now|07 S.O.F.T.|08 Indian song|09 Blue|10 All-nighter|11 Waking up|12 2:1|13 Vaseline|14 Never here|15 Stutter|

Elastica est un groupe anglais qui est passé, puis repassé cinq ans plus tard, comme une comète dans la constellation brit-pop. Pour ceux qui sont friands des petites histoires qui sillonnent le monde du show biz, oui, Justine Frischmann, la meneuse du groupe, a été pendant un temps la petite amie de Damon Albarn. Mais il serait bien facile et réducteur de ramener le groupe à cette relation !

Elastica, le premier album du groupe, est un condensé d’énergie rock. Il comporte 16 morceaux, et dure au total environ 40 minutes. Faites le calcul : les titres qui durent plus de trois minutes sont rares. Et heureusement pour nous, parce que sinon, il serait difficile de survivre à une telle déflagration. A mon avis, chacun des titres aurait pu devenir un single. Les réalisateurs de la BO de Trainspotting ne s’y sont pas trompés. Ils ont rapidement compris le potentiel de ces courtes chansons rock, efficaces et percutantes, comme « Connection », « 2:1 », ou « Vaseline ». Et tout l’album est du même acabit. Du bonheur concentré, enrichi à la vitamine C.

note : 8

par Claire, chronique publiée le 06-01-2004

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur
Thomas F. : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur

?>