.:.Chronique.:.

Pochette

B.O.F.

Lost In Translation

[Emperor Norton::2003]

Que faire coupé de ses racines, perdu dans un monde à la fois proche et lointain, sans repères. C'est la question que semblent se poser les 2 personnages principaux du prochain film de Sofia Coppola, 3 ans après son remarqué premier film, Virgin Suicide. Lost In Translation raconte le séjour de 2 occidentaux au Japon. Ces 2 héros, peu tentés par la découverte des charmes de l'archipel nippone, se renferment alors sur eux même. Ainsi il n'est pas étonnant que la bande originale ne soit pas envahie par des musiques traditionnelles japonaises.

A l'inverse, les personnages sembleraient plutôt en proie à la nostalgie de leur jeunesse, qui se serait déroulée vers la fin des années 80, en pleine vague noisy pop. Nous nous retrouvons ainsi nez à nez avec The Jesus & Mary Chain et les incontournables My Bloody Valentine. Mais comme l'histoire se déroule à notre époque, la Girls du dernier Death In Vega (Scorpio Rising), légèrement vêtues d'une robe piquée à M.B.V. (on y revient toujours), fait une apparition.

Parallèlement à ce courant rock couvert de bruit, se dessine une voix qui fait elle appel au calme et au silence. Par exemple, qui aurait cru entendre une chanson aussi calme que Tommib de la part de Squarepusher. De même, Air, compositeur de la fabuleuse B.O. de Virgin Suicide, livre un Alone In Tokyo aux contours floues, ainsi que le mélancolique Sébastien Tellier. Cependant, la plus grande surprise de cette compilation est la présence en solo du revenant Kevin Shields, qui semble irradier tout le disque. Après une chanson lo-fi à la guitare carbonisée, l'ex M.B.V. fait preuve d'un talent certains à l'heure de composer des courtes plages ambiantes, suspendues au-dessus du vide (les immeubles sont hauts au Japon).

Au fil des écoutes, l'idée d'une B.O. s'estompe pour laisser place à une jolie collection de chansons, tiraillées entre bruit et silence. En attendant le début de l'année prochaine pour voir le film.

note : 8

par franck, chronique publiée le 02-01-2004

A voir également :

http://www.lost-in-translation.com/


En partenariat avec www.amazon.fr Acheter ce disque en ligne sur Amazon.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Emilie : avis du rédacteur

?>