.:.Chronique.:.

Pochette

Autodigest

A Compressed History Of Everything Ever Recorded, Vol.1

[Cronica::2003]

|01 Compression 1|02 Compression 2|03 Compression 3|04 Compression 4|05 Compression 5 (Chamber Mix)|06 Compression 6|07 Compression 7 (Oops I Mixed It Again)|08 Expansion|09 Compression 8 (The Almighty Enchillada Mix)|10 Guacamolemix|11 60 Hours In 1 Second (Live In Stockholm, May 24, 2002)|

Autodigest est pour moi un mystère. Très peu d’informations circulent sur ce projet. Soit je m’y prends comme un manche, soit ils sont effectivement dans des circuits assez underground. La note de presse qui accompagne ce disque n’a guère été plus loquace. Peu importe. On se concentrera sur ce disque de musique électronique pour le moins expérimentale.

Le thème de cet album est la compression. Compression des sons, compression des formes, compression de l’espace…Autodigest s’est engagé sur un chemin des plus abrupts en développant une musique complexe qui n’est jamais très loin de la déstructuration ou du bruitisme électronique. Difficile donc de suivre jusqu’au bout Autodigest. Cela le sera moins, en tout cas, que certain disques de Merzbow. Car finalement Autodigest, par certains aspect, pourrait bien se rapprocher du groupe extrême japonais. C’est donc une réelle épreuve que de s’atteler à l’écoute de ce disque. Les plus chevronnés sauront aller jusqu’au bout, les autres lâcheront le morceau assez rapidement. Il en va ainsi, sans doute, avec tous les disques de ce genre. L’expérimentation des sons électroniques n’est pas faite pour être adhéré par le plus grand nombre. C’est une musique qui, presque malgré elle, reste élitiste. Autodigest risque, comme beaucoup d’autres, de s’enfermer dans des circuits restreints. Mais la liberté de création est sans doute à ce prix. Autodigest a choisi sciemment la difficulté avec un album complètement hors-norme pour le consommateur lambda, mais finalement presque aussi classique que tous les autres disques qui rentrent dans le même cadre que celui d’Autodigest.

« A Compressed… » doit donc se vivre comme une expérience extrême dont est pas sur de ressortir indemne. Etes vous sur de prendre le risque ?

note : 6

par Fabien, chronique publiée le 01-01-2004

A voir également :

http://www.cronicaelectronica.org

?>