.:.Chronique.:.

Pochette

Unwed Sailor

The marionette and the music box

[Gentlemen Records::2003]

Ce nouvel opus d’Unwed Sailor arrive dans son magnifique digipack noir, vous savez celui ou vous faites des marques de doigts dessus. Cet album sorti le 14 :05 :03 fait partie des meilleurs disques de ce début d’année 2003.

Unwed Sailor plonge l’auditeur dans un univers sombre, déprimant, certes, mais jamais malsain. Comment expliquer cette sensation. Tout cela est bien triste, mais il y a ici une tristesse positive. Celle qui vous donne envie d’aller plus loin, de vous aventurer...et aussi d’écrire des chansons. Les morceaux instrumentaux acoustiques du groupe d’un des Pedro The Lion est un moyen de vous faire réfléchir, de vous remettre en question. Cette musique pleine d’émotion marque des images, laisse des traces. Certains trouveront cela trop déprimant, trop sombre, trop facile, trop trop...

Mais si vous aimez naviguer dans les eaux sombres du rock, toujours au bord du cauchemar, ce disque vous ravira, cher lecteur.

note : 8

par dorian, chronique publiée le 16-09-2003

?>