.:.Chronique.:.

Pochette

Hell, Dj

NY Muscle

[Barclay::2003]

DJ Hell est le fondateur du label Gigolo Records. Allemand bien sur, il collectionne les bons points. En mettant Gigolo à part, Mr Hell a déjà sorti 3 albums solo, possède une ford Mustang et une licence d’entraîneur de football. Que demander de plus ?

Considéré par beaucoup par le roi de l’electro clash, DJ Hell aime autant Versace que le Bayern de Munich et a signé Fisherspooner, Psychonauts, Terranova et Miss Kittin & The Hacker. Après 25 ans de carrière de Deejay, il revient en 2003 avec ce NY Muscle, ou sa propre définition de la club music. Une musique toujours aussi noire que son artwork. Toujours aussi instinctive, malsaine. Et réussie, car tout cela est bien loin d’être une énième daube commerciale. Sans compromis l’Allemand le plus médiatique de cette fin d’année nous offre une belle petite collection de titres primaires, décadents et dansants. Que vous aimiez ou non la techno allemande, essayez NY Muscle, un album sans limites, qui pourra plaire aux plus novices comme aux plus expérimentés.

note : 8

par dorian, chronique publiée le 11-12-2003

A voir également :

http://www.djhell.de


En partenariat avec www.amazon.fr Acheter ce disque en ligne sur Amazon.fr

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>