.:.Chronique.:.

Pochette

Kpt Michigan

Player, Player

[Aesthetics::2003]

|01 So Long - S 20|02 Fruchtig|03 Fon|04 Jimi|05 Derber Papa|06 Do It!|07 Surf's Up|08 Knattern|09 Or Is|10 Weg 3|11 AMP !|12 Minzgrün|13 Hey Brother|

Kpt Michigan a.k.a. Michael Beckett est un allemand qui bien qu’il ait une discographie assez sommaire n’en a pas moins quelques faits d’armes à son actif. Notre personnage a déjà produits quelques uns de ses efforts sur le label belge Trim (sous-division de Kraak 3) et réalisé un split avec Schneider TM sur City Slang. On compte également quelques remixes pour Pulseprogramming, Calexico, Tennis, Shinsei et Schneider TM. On l’a entendu aussi sur des compilations des labels Mute, Kraak 3 et Tigerbeat 6. Une petite activité qui suffit à elle seule à attirer les regards sur M.Beckett.

A l’écoute de ce disque on ne s’étonne pas vraiment qu’il soit sorti chez Aesthetics, label toujours à la recherche de musiques électroniques délicates et subtiles. Mais ce qui étonne chez Kpt Michigan c’est ce son un peu sale qui donne un côté un peu vintage pas trop désagréable. Ca change des productions toujours un peu trop lisses, trop techniques et ayant un son trop net. On regrettera cependant la courte durée de l’album qui laisse l’auditeur sur sa faim, lui qui aurait aimé être rassasié d’electronica qui semble avoir un peu plus d’intelligence que la moyenne. Alors peut-être que le côté minimal et répétitif dont abuse l’allemand agaceront certains mais globalement les compositions savent toucher juste et révèlent une sobriété, qui est au moins aussi grande que celle de la pochette, qui est tout à son honneur. Bref, une fois de plus Aesthetics aura su dénicher quelqu’un de prometteur. On salive d’avance pour la suite, en 2004 en ce qui concerne Kpt Michigan. Beau travail. Aesthetics for ever !

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 08-12-2003

A voir également :

http://www.aesthetics-usa.com

?>