.:.Chronique.:.

Pochette

Kweller, Ben

Sha Sha

[679 Recordings::2003]

|01 How It Should Be (Sha Sha)|02 Wasted & Ready|03 Family Tree|04 Commerce, TX|05 In Other Words|06 Walk On Me|07 Make It Up|08 No Reason|09 Lizzy|10 Harriet's Got A Song|11 Falling|

Certains ont abusé du Melody Nelson de Gainsbourg et sont resté traumatisés. Pour d’autres, ce sont les Beatles. Comme Ben Kweller.

Peut-être est-ce un peu réducteur? Soit. Mais cela me paraît la meilleure des introductions à la musique de ce jeune américain de 21 ans. En fait, Sha Sha souffre en tout état de cause d’un manque d’originalité et d’inventivité criant. Toutes les ballades de cet album sonnent comme du Beatles remanié à la sauce d’aujourd’hui, combiné avec d’autres influences (Neil Youg, Kim Fowley, Tim Buckley…), rappelant à l’occasion Colplay ou Belle&Sebastian...

Toutefois, on ne peut réduire Sha Sha à du recopillage. L’ensemble fonctionne bien, l’album est plutôt sympathique à écouter. Il en ressort, malgré toutes ses influences encore mal gérées, une sorte de spontanéité, de légèreté, un air de modernité qui confère à cet album un côté fragile et honnête. Ben Kweller réussit malgré tout à nous livrer de jolis morceaux, qui reflètent parfois son expérience au sein du groupe punk Radish.

Dommage que ma première impression reste au fil des écoutes, je mettrais bien tous mes espoirs les yeux fermés dans cette petite gueule de texan. Qui sait si plus tard, un album de la maturité fera la différence? On l’espère…

note : 6

par Noémie, chronique publiée le 16-09-2003

.:.Un autre regard.:.

Depuis que j’ai découvert cette artiste, je ne peux m’empêcher de le comparer au fabuleux Ben Lee.

Premier point de comparaison, les deux jeunes hommes ont le même prénom. Autre troublante ressemblance, les deux ont commencé leur carrière très jeunes dans des groupes assez bruyant (Radish et Noise Addict). Tout deux enchaînent aussi par une carrière solo : prometteuse pour le premier et déjà brillante pour le second. Sans parler de leur voix qui se ressemblent énormément et par la même occasion de leur musique finalement assez similaire. On notera peut être un goût plus prononcer pour les guitares électrique coté Kweller mais s’il continue à suivre la voix Lee, il pourrait très vite s’assagir…

note : 8

par Zulyen, chronique publiée le 16-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Thomas F. : avis du rédacteur
dorian : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
popop : avis du rédacteur

?>