.:.Chronique.:.

Pochette

Queen Adreena

Drink Me

[rough trade::2002]

Queen Adreena. Ca sonne bizarre comme nom…sommes nous à nouveau confrontés a un Nième groupe de gothique-rock au tendance suicidaires et malsaines ? et bien oui, et ce ne sont pas eux qui vont s’en cacher.

Anciennement chanteuse de daisy chainsaw et dont le départ provoqua l’éclatement du groupe, la co-leader de queen adreena déploie à elle seule une hargne à faire peur au plus aguerri des fan de gothique-rock…Sauf qu’ici, il n’est ni question de hurlement déstructurés ni question d’assourdir l’auditeur par des riffs approximatifs et une batterie dégénérée…il semblerait en effet que Queen Adreena aie bien plus à nous offrir que la décadence habituelle. Katie Jane Garside éblouit par la manière dont, de hurlement, elle compose une chanson à la mélodie implacable (fuck me doll, hotel aftershow), et par la manière dont elle chante, une fois sa rage fondamentale assouvie, avec contenance vocale et douceur, nous transportant alors dans un univers musical sombre et torturé où elle pourra, alors, donner encore plus d’ampleur à son talent…

Certes ce disque est court, mais pouvons nous reprocher à Queen Adreena de nous livrer tout ce qu’ils ont dans les entrailles en 11 courts mais intenses titres puisqu’ils nous ont donné, et ce alors qu’ils n’en sont qu’à leur second album, un condensé de ce que nous étions en droit d’attendre d’eux? A vous de voir…

note : 7.5

par Remi DW, chronique publiée le 29-11-2003

?>