.:.Chronique.:.

Pochette

Minogue, Kylie

Body Language

[Parlophone::2003]

|01 Slow|02 Still Standing|03 Secret i take you home|04 Promises|05 Sweet Music|06 Red Blooded Woman|07 Chocolate|08 Obsession|09 I feel for you|10 Someday|11 Loving Days|12 After Dark|

Kylie, la légende de la pop, revient après « Fever », la collection de tubes pop un peu trop faciles et pompés sur une génération house music démodée. On avait annoncé Pharell Williams aux commandes….Mais la moitié des Neptunes n’a donc finalement pas participé. Kurtis Mantronik et Emiliana Torrini ont donc été les principaux participants.

La disco pop de Kylie a bien changé en quelques années, on ne va pas vous dire que cela est étonnant, mais l’Australienne se risque aujourd’hui à des sonorités r’n’b, funk et purement électroniques. Et si les mélodies de « Fever » pouvaient être descendues et critiquées facilement, ici, la tache sera plus difficile. Car, honnêtement, la prise de risque n’est pas minimum. Il aurait été facile de ressortir des mélodies carrées, pré formatées pour MTV, mais à l’image du premier single « Slow », on ne peut qu’apprécier cette prise de risque.

Le r’n’b donc. Il faut dire que ce n’est pas vraiment réussi, pour le coup. « Red Blooded woman » ressemble comme deux gouttes d’eau au « Survivor » de Beyonce et sa bande. Ce qui sera sûrement reproché à mini Kylie. Par contre, le coté électronique de l’album est bien mieux abouti. L'Australienne sonne même parfois sérieusement underground. Peu d’éléments « mainstream » sont décelés. La plupart des titres tiennent vraiment la route et semblent être le fruit d'un travail veritablement reflechi. On se demande même si c’est vraiment la Kylie des magazines dont il est question. « Slow » est un tube parfait, rien à redire, c’est dansant, sensuel et parfait aussi bien pour les dancefloors que pour les soirées entre ami(e)s. Les prochains singles sont même difficiles à repérer. Peut être le résolument électronique « Secret i take you home » ou la perle « Obsession ». A moins que ce ne soit le sympathique et décontracté « I feel for you » ? Tous les titres pourraient être lancés à grand coups de promo, car sans être dévitalisés, ils restent tout de même assez accessibles. Alors oui, certains risquent de crier au scandale. Mais pourquoi ne peut on pas aimer Godspeed You ! Black Emperor et Kylie Minogue ? Pourquoi est ce honteux d’aimer un disque dansant et rafraîchissant ? Sans être dupe pour autant, car tout le monde est au courant : la mini poupée ne compose pas ses titres. Et alors qui a le courage de critiquer Madonna pour les mêmes raisons ? La musique seulement est importante.

Tout cela pour dire quoi ? Pour dire que Kylie, même si elle n’est pour beaucoup qu’un joli petit jouet imaginaire, pourrait enfin s’imposer sérieusement comme une artiste reconnue et respectée. Enfin tant que les mecs auront honte d’aimer de la musique grand public et que les filles seront jalouses…

note : 8

par dorian, chronique publiée le 28-11-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

popop : avis du rédacteur
Remi DW : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur

?>