.:.Chronique.:.

Pochette

Klier, Cordell

Winter

[Ad Noiseam::2004]

Il est possible que Cordell Klier ne vous soit pas inconnu. Patron du label Doctsect, C.Klier est aussi connu sous les pseudos Kreptkrept, OF ou Monstrare. C.Klier passe donc pour être l’une des figures de proues de l’électronique underground américaine. On veut bien le croire. En tout cas cet album, le second réalisé pour Ad Noiseam après « Apparition » paru l’an dernier, peu aisément le laisser penser. Un disque qui porte bien son nom. D’une froideur polaire « Winter » nous fait plonger dans un univers totalement hivernal où les blips électroniques donnent une connotation minimale à l’ensemble. Nous ne sommes pas loin des disques d’Autechre mais avec un côté répétitif sans doute plus accentué chez C.Klier.

Quoiqu’il en soit C.Klier sait dégager de ses compositions une beauté indéniable. Chaque composition est comme un petit joyau finement ciselé où le hasard n’a que peu de place. Pas spécialement fait pour égayer les soirées ce disque fait plutôt appel à la sensibilité de chacun. Les morceaux qui mélangent allègrement une électronica autechrienne et une ambient glaciale sont là pour nous le rappeler.

Un disque de saison donc qui pourra bien s’écouter entre deux disques de chez Warp ou de chez Mille Plateaux. C.Klier aurait été tout à fait dignes de sortir ces disques chez ces deux monstres sacrés de la musique électronique. C’est Ad Noiseam qui a remporté ce droit et grand bien leur fasse car c’est avec des disques de l’acabit d’un « Winter » que ce label pourra se faire un nom. En attendant une probable consécration on se contentera, avec un certain plaisir, de cet album de C.Klier.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 20-11-2003

p.s. : Sortie prévue le 12/01/2004.

A voir également :

http://www.doctsesct.com

http://www.adnoiseam.net

?>