.:.Chronique.:.

Pochette

Basement Jaxx

Kish Kash

[XL Recordings::2003]

Basement Jaxx est de retour cette année avec un album toujours aussi chaotique : le bordel, mais organisé…

Cela débute tellement bien. « Good Luck » est un hymne à la danse, à l’énergie. Un tube qui ne peut qu’être bien accueilli. Ce mélange de motown et d’électronique risque bien d’être une réussite totale. Basement Jaxx a toujours eu l’habitude de nous servir une musique originale, qui décoiffe et qui ne stagne pas. Jamais faire la même chose, toujours prendre des risques pour ne pas rester en place. Influencés pour ce « Kish Kash » par Radiohead, The Neptunes et même System of a down, les deux compères sont revenus au pur songwriting. La plupart des morceaux sont ainsi nés d’une seule guitare.

Après un excellent premier morceau, « Kish Kash » part dans tous les sens ; de l’electro punk (« Cish Cash ») aux rythmes orientaux (« Lucky Star »), en passant par le hip hop. La recette est améliorée d’année en années et Basement Jaxx se renouvelle encore et toujours. Un bon album, qui mérite bien le détour même si le premier titre fait un passer les autres inaperçus.

note : 7

par dorian, chronique publiée le 10-11-2003

?>