.:.Chronique.:.

Pochette

Traindodge

Time Will Never Know Your Name

[Little Mafia Records::2017]

|01 Stories of the Alone|02 Empty Nights|03 Remember to Forget|04 When the Floods Freeze|05 Windows and Hallways|06 The Cliffs|07 I Am Forever|08 Mistaken for Lights|09 Let Me In|10 I Hear Birds|11 Low Cliffs (Slight Return)|12 Time Will Never Know Your Name|

On ne dira jamais assez l'impact qu'a pu avoir un type comme Ian McKaye sur toute une catégorie de magicien. Même encore aujourd'hui on ressent son influence comme si la source ne devait jamais tarir. Pourtant, Traindodge ne sont pas des perdreaux de l'année et ne viennent pas de découvrir Fugazi ou Minor Threat. Le groupe existe depuis une vingtaine d'année, a écumé les salles au Canada, Japon, USA et sans doute ailleurs, a partagé la scène avec quelques gros noms (NoMeansNo, Unsane, Don Caballero etc...) et a sorti suffisament de disques pour qu'on puisse dire qu'ils ne se sont pas ennuyés durant les deux dernières décennies. Time Will Never Know Your Name est la preuve qu'ils ne s'ennuient toujours pas et que la ténacité des débuts est encore au rendez-vous. Traindodge n'est cependant de ceux qui n'ont fait que prendre le train en marche et ce huitième album ne fait que nous le rappeler. Si l'influence fugazienne est bien là , il existe chez eux des éléments qui plaident pour une indépendance de mouvements et d'esprit. Disque coriace et impulsif, Time Will Never Know Your Name intègre des lignes synthétiques qui allègent la pesanteur de l'infernal trio guitare-basse-batterie. De ce mélange, les américains parviennent à en tirer des morceaux cohérents, alléchants et aventureux. Même si d'autres sont passés par le même chemin qu'eux (placer du synthétique dans une ossature sonore réputée plus abrupte et électrique), Traindodge n'est jamais inintéressant ou ennuyant. Bien au contraire, l'album s'écoute avec délectation, faisant partager une belle énergie qui ne doit rien à personne. En fait, ce genre de groupe fait du bien par où ça passe. Jamais arrogant, toujours efficace, déployant une musique ambitieuse et solide, Traindodge a bien traversé le temps et nous le fait savoir. C'est plutôt une bonne nouvelle.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 14-06-2017

A voir également :

http://traindodgeband.tumblr.com/

?>