.:.Chronique.:.

Pochette

Ed Wood Jr

The Home Electrical

[Black Basset Records/Tourne Disque/Araki::2017]

|01 Medellin|02 r-t|03 k.o.w|04 Outer Space|05 9mn - grande plage|06 Temporary Moving In|07 Norman Bates|08 Nuits Noires|

Le math-rock évolue. L'équation guitare batterie (avec éventuellement une basse) ne suffit plus et ceux qui s'y risquent encore passent pour des conservateurs qui n'ont pas su prendre le train en marche. Parce que oui, le genre s'étoffe, s'ouvre et finit par s'offrir des possibilités encore non explorées. Une évolution que les Lillois de Ed Wood Jr ont fort bien intégré et ce depuis, au moins, leur précédent ep sorti en 2015 (Lost.Drive.Water.Exit). Enrichir son potentiel artistique ne peut être que bénéfique et en recrutant un nouveau batteur (qui est passé par des formations comme Sum of R, Wolvennest ou en jouant pour Carla Bozulich, cce qui n'est pas rien) ainsi qu'une chanteuse qui intervient sur certains titres, Ed Wood Jr se donne les moyens d'aller plus loin. Et le groupe a de l'ambition comme le laissait présager leur précédent disque. The Home Electrical met tout de suite les pieds dans le plat avec un Medellin déroutant qui emporte tout sur son passage. En soi, Ed Wood Jr ne fait pas table rase du passé mais a pris le taureau par les cornes pour aller de l'avant. Album tout en tension, sur de lui et plein de testostérone, The Home Electrical sent la sueur et la hargne. Impressionnant de bout en bout Ed Wood Jr ouvre ses portes aux sonorités électroniques. Chose qui s'entend de plus en plus dans le math-rock de ces derniers mois. Une évolution qui si elle peut faire baver de dépit les puristes n'en est pas moins séduisante et donne des résultats plus que convaincants. Il suffit d'écouter ce disque pour constater qu'il n'y a aucune escroquerie dans le fait d'apporter des nouveaux moyens d'actions. D'autant plus s'ils sont électroniques. De fait, Ed Wood Jr n'est pas le genre de groupe à rester sur la défensive. On le sait tous, la meilleure des défenses est encore l'attaque et les Lillois misent tout là dessus. Grand bien leur fasse car The Home Electrical a de l'énergie à revendre. Suffisamment en tout cas pour vous mettre à genoux et vous donner le sentiment où se mêlent excitation et une confiance en soi inébranlable. Avec un disque pareil, rien ne peut leur arriver.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 11-05-2017

A voir également :

https://edwoodjr.bandcamp.com/

?>