.:.Chronique.:.

Pochette

Corrigan

How to hang off a rope

[brighstar / Pias::2003]

Corrigan est un des groupes que NME pourrait lancer à l’aide d’une couverture. Ils font du rock n roll en 2003, assez noisy pour dire que les Strokes sont des tantes, assez peu originaux par contre pour durer. Car même si les Nbew Yorkais sont attendus au tournant, ils ont assurément sorti un des meilleurs albums du renouveau rock des années 2000.

Cette fois ci, avec Corrigan, on ne sait que penser. L’énergie est là, le coté noisy rock bien crade, qui part de tous les cotés aussi. Les fins apocalyptiques des morceaux laissent une claque à l’auditeur, les concerts doivent être sûrement dévastateurs, mais bon. La musique est une création et là, Corrigan ne crée pas grand chose si ce n’est des riffs un peu lourds entendus et ré entendus il y a peu de temps. On ne peut pas dire que la guitare lead soit talentueuse, et on peut même ajouter que les structures décousues sont plutôt mauvaises. Ca crie dans tous les sens, mais pourquoi ? Pour extérioriser un manque ou pour passer en couv’ de tous les magazines anglais ?

On se demande...Car le garage rock de Corrigan est on ne peut plus redondant et le chant de Mr Corrigan (c’est son nom) n’est pas le plus juste, ou le plus approprié au fond sonore. En bref, rien de spécial, juste un autre groupe de rock, plutôt en dessous de la moyenne.

note : 3

par dorian, chronique publiée le 16-09-2003

?>