.:.Chronique.:.

Pochette

Band of Skulls

By Default

[BMG::2016]

|01 Black Magic|02 Back of Beyond|03 Killer|04 Bodies|05 Tropical Disease|06 So Good|07 This Is My Fix|08 Little Mama|09 Embers|10 In Love By Default|11 Erounds|

Il y a des fois, on se dit qu'il vaudrait mieux rester au lit et de ne pas y bouger. Un conseil qu'on aurait pu donner à Band of Skulls si on avait su à l'avance ce que donnerait By Default, quatrième méfait (quand même) des britanniques. Le fait que ce disque sorte sur une major apporte quelques infos que l'on suppute à défaut de confirmations réelles. Au moins pour certaines d'entre elles. Si By Default sort sur BMG et non sur Electric Blues (label créé par le groupe lui même et qui n'a d'ailleurs rien sorti depuis 2014...) c'est que les affaires ne vont pas très bien et sortir un disque ça permet de réduire les frais. Pour BMG, c'est un peu dommage. Non seulement, ça confirme qu'ils ont des sourds dans leur staff et au niveau prise de risque on aura vu mieux. Oui, parce que Band of Skulls sont quand même des champions du lieu commun et on les rapprocherait presque de ces groupes de rock fm qui ont bien failli anéantir les 80's. Rien que d'y penser on en a des frissons. Alors oui, Band of Skulls n'ont pas inventé le fil à couper le beurre. Ils n'inventeront probablement rien d'ailleurs. On voit mal comment ils le pourraient. By Default arrive avec ces gros sabots et pense pouvoir convaincre son petit monde avec des chansons faiblardes compensées un gros son. On a presque l'impression d'être pris pour un imbécile. Mais peut-être qu'on se trompe et que Band of Skulls soit tout à fait honnête dans sa démarche. Dans le fonds, on ne sait pas bien ce qui est le pire. Ce qui est certain, c'est qu'avec ses formules toutes faites qui sentent la bière frelatée, Band of Skulls ne laissera pas un souvenir impérissable. A contrario, ce qui est remarquable, c'est qu'ils aient tenu jusqu'ici. Cela tient du miracle. Encore un de ces mystères de la vie qu'on aura bien du mal à expliquer.

note : 4

par Fabien, chronique publiée le 30-06-2016

A voir également :

http://www.bandofskulls.com/

?>