.:.Chronique.:.

Pochette

GaBLé

JoLLy TRouBLe

[Ici d Ailleurs::2016]

|01 On Purpose|02 Magic Gift|03 Tropicool|04 How Long|05 Porti|06 Wake Up|07 Marvoof|08 Virgule|09 Youngsters|10 Thinging|11 Decay Sustain|12 Vision|13 Tengo|

Est-ce que la maturité est quelque chose qui arrivera un jour à GaBLé  ? Ce n'est pas sur et ce n'est pas vraiment ce qu'on leur souhaite. A chaque fois qu'on les écoute on a l'impression d'avoir affaire à de sales gosses qui préparent un mauvais coup avec une facétie diabolique. Il faut dire ce qui est, GaBLé n'a pas envie d'être adulte et ils diffusent leur pop hallucinogène, qui ici fait furieusement penser à The Chap, comme si c'était une vaste blague. Et le pire c'est qu'on en redemande. JoLLy TRouBLe possède cette folle spontanéité qui les accompagne depuis leurs débuts discographiques il y a de cela presque dix ans. Loin de baisser le pied, le trio montre qu'il est toujours aussi inventif et qu'il n'a rien perdu de sa capacité à prendre son petit monde à contre pieds. On ne sait pas trop à quoi ils carburent mais en tout cas ça n'attaque pas leur créativité. Disque coloré et sautillant, JoLLy TrouBLe est toujours ce mélange de rock, de pop, d'électro, de folk, de krautrock, une musique qui se veut aussi débile que savante mais qui, avant tout, sait ne pas se prendre au sérieux. En somme c'est un peu comme MuRDeD me direz-vous. Oui, sans doute mais GaBLé semble se réinventer à chaque fois et ne ferme jamais les portes. La musique du groupe n'est donc jamais hermétique et elle offre des convergences souvent étonnantes. C'est ce qui fait tout l'intérêt d'un groupe comme GaBLé qui n'est jamais figé et qui suit ses propres intuitions sans chercher à singer ce que fait son voisin. De fait, les français restent imprévisibles et il est toujours difficile de prédire ce que sera le morceau suivant. JoLLy TRouBLe est donc ainsi fait et malgré un côté un peu fourre tout et hétérogène c'est bien cette force jouissive qui surclasse tout le reste. Donc non, GaBLé est encore loin d'être sur la mauvaise pente et il y a même de fortes raisons de penser que les lendemains risquent d'être encore radieux. Quand on est capable de sortir des titres aussi emballant que Porti ou Vision et que tout le reste est à l'unisson on peut raisonnablement ne pas se faire de soucis pour eux. Il manquerait plus que ça. A côté de ça, si on en vient à penser que GaBLé n'est que bon à amuser la galerie c'est qu'on a raté l'essentiel de ce qui constitue ce disque. Et ce serait bien dommage.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 11-05-2016

A voir également :

http://www.gableboulga.com/

?>