.:.Chronique.:.

Pochette

Bison Bisou

Régine

[Nuun Records::2015]

|01 Malaise|02 DDD|03 Sweat|04 Naïve|05 Friends|06 Hair|

En France on a plein de groupes biens. Faut se le dire et le redire. Pour autant, on a aussi pas mal de groupes qui mériteraient un anonymat éternel. Alors autant parler de ceux dont on estime la musique. On gagnera du temps. Bison Bisou, donc. Drôle de nom, dont on imagine (mais on se trompe peut-être) qu'il est sorti après une soirée parfaitement alcoolisée où les bons mots on souvent tendance à fuser. Le genre de bon mot qui ne peut être compris que par ceux qui sont bien impliqués dans l'avancement éthylique. Le rock serait-il une affaire d'alcooliques  ? Non, faut pas exagérer (quoique) mais trouver un nom pareil est quand même amusant et, dans le fonds reflète assez bien ce qu'est le groupe. Un groupe qui fonce tête baissée mais qui, en même temps, est assez prompts à vous faire des câlins. Régine, leur premier ep, est bien dans cet esprit. Vif, tranchant, énergisant mais tout aussi touchant et émotif. Bison Bisou n'est pas le genre à tergiverser. De fait, Régine, tout au long de ses six morceaux, est toujours dans une sorte d'urgence jouissive qui nous rappelle que le rock, dans son sens large, est avant tout une affaire de plaisir et un défouloir nécessaire. En somme, Bison Bisou est un groupe qui vit sa flamboyance comme l'instant présent sans penser à ce que sera demain ou sans faire de calcul particulier. Certes, des groupes comme Bison Bisou il y en a quelques uns qui œuvrent dans un registre équivalent. Mais, c'est le cadet de nos soucis car Régine fait plus que remplir son office. Et c'est peu de le dire. L'indie-math-rock de Bison Bisou fonctionne ici à plein régime et ne faiblit à aucun moment. Le départ discographique des lillois est donc des plus réussi et bien qu'on peut difficilement augurer de l'avenir, le présent est pour le moins radieux. Non pas que Bison Bisou va connaître une célébrité fulgurante (quoiqu'on leur souhaite, hein) mais avec un ep comme Régine qui allie rage, ténacité, candeur et spontanéité. Que du bonheur en somme.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 11-04-2016

A voir également :

http://bisonbisou.com/

?>